Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Patrick Masbourian
Audio fil du mardi 13 mars 2018

Des trucs pour que votre enfant arrête de sucer son pouce

Publié le

Une fillette en train se sucer son pouce.
Une fillette suce son pouce.   Photo : getty images/istockphoto / Kathariena

« Idéalement, il ne faut pas essayer de faire cesser la succion du pouce à un moment critique de la vie de l'enfant, [...] par exemple quand il commence l'acquisition de la propreté, quand il y a un déménagement ou la naissance d'un petit frère ou d'une petite sœur », explique l'orthophoniste Agathe Tupula Kabola. Si l'habitude que prennent de nombreux enfants à sucer leur pouce cesse graduellement au fil du temps, d'autres enfants développent le besoin de sucer leur pouce bien au-delà de leur entrée à l'école. Heureusement, il existe des trucs pour aider les parents.

Selon Agathe Tupula Kabola, il faut premièrement cerner les raisons pour lesquelles notre enfant suce son pouce. « On va d’abord chercher à comprendre dans quel contexte l’enfant suce son pouce, parce que souvent, ça va être associé à une émotion particulière. Donc, on va aller poser des questions pour savoir quand ça se produit, et comprendre aussi s’il y a un lieu où ça se produit, [...] et pourquoi l’enfant suce son pouce », explique l’orthophoniste.

Une fois qu’on a compris le contexte, ça devient plus facile d’intervenir, parce qu’on comprend quelle émotion l’enfant vit en suçant son pouce. Une fois qu’on a passé cette étape, on va vouloir éliminer en orthophonie cette mauvaise habitude en remplaçant la succion du pouce par autre chose qui peut apaiser l’enfant.

Agathe Tupula Kabola, orthophoniste

Les parents peuvent par exemple faire des activités avec leur enfant pour tenter de le distraire ou de l’apaiser. Pâte à modeler, petites voitures, jouets : il existe de nombreuses façons pour éviter que votre enfant suce son pouce. « Quand l’enfant va avoir les mains occupées, ça va le calmer et il ne pensera pas à mettre son pouce dans sa bouche. »

Agathe Tupula Kabola suggère aussi aux parents de prendre un superhéros auquel leur enfant s’identifie afin de lui montrer que ce personnage ne met pas son pouce dans sa bouche. « L’enfant peut s’y référer comme modèle et ça peut le motiver, particulièrement chez l’enfant plus vieux », note l’orthophoniste.

Enfin, il ne faut surtout pas culpabiliser l’enfant lorsqu’il suce son pouce. Agathe Tupula Kabola encourage plutôt l’utilisation du calendrier de renforcement. « Quand l’enfant ne va pas sucer son pouce sur une période en particulier, […] on va le féliciter verbalement avec des renforcements tangibles », dit-elle.

Chargement en cours