•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Installer les décorations de Noël à l’avance rendrait heureux

Les éclaireurs

Avec Patrick Masbourian

Installer les décorations de Noël à l’avance rendrait heureux

Audio fil du mercredi 22 novembre 2017
Il n'est jamais trop tôt pour décorer votre cour aux couleurs de Noël.

Il n'est jamais trop tôt pour décorer votre cour aux couleurs de Noël.

Photo : iStock

Bien des semaines nous séparent encore du 25 décembre et vous vous sentez peut-être mal d'avoir déjà décoré votre maison avec des guirlandes lumineuses, un sapin et des boules de Noël? Vous ne devriez pas. Selon deux spécialistes interrogés par le site britannique Unilad, ceux qui s'imprègnent à l'avance de l'esprit des Fêtes sont tout simplement heureux. Gilles Payer parle des conclusions des deux spécialistes, reprises dans le Business Insider.

Le fait de sortir les décorations de Noël dès le mois de novembre ou encore ou tout début du mois de décembre favoriserait un sentiment de bien-être lié à l'enfance, selon le psychanalyste Steve McKeown.

« Dans un monde rempli de stress et d’anxiété, les gens aiment se référer à des choses qui les rendent heureux, et les décorations de Noël évoquent ce sentiment profond qui nous vient de l’enfance », dit-il à Unilad.

Les décorations renvoient à l’excitation associée à ces moments magiques de l’enfance.

Steve McKeown, psychanalyste

Le son de cloche est le même du côté de la psychothérapeute Amy Morin. « Le temps des Fêtes suscite un sentiment de nostalgie. Celui-ci contribue à relier les gens à leur passé et à comprendre leur identité. Pour plusieurs d’entre eux, le fait de sortir les décorations de manière hâtive est une façon de se reconnecter avec leur enfance », explique-t-elle à Unilad.

Installer des décorations de Noël dès maintenant aurait un des répercussions positives sur l'humeur.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Installer des décorations de Noël dès maintenant aurait un des répercussions positives sur l'humeur.

Photo : iStock

Le site web britannique cite également une étude américaine publiée en 1989 dans le Journal of Environment Psychology selon laquelle les décorations extérieures de Noël agiraient comme un vecteur de communication entre voisins.

Selon cette étude, les personnes dont les maisons sont décorées avant Noël sont plus amicales et inclusives que celles qui ne décorent pas.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi