•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Comment différencier l'arthrite, l'arthrose et l'ostéoporose

Les éclaireurs

Avec Patrick Masbourian

Comment différencier l'arthrite, l'arthrose et l'ostéoporose

Audio fil du mardi 22 août 2017
De nombreux Canadiens souffrent d'arthrite.

De nombreux Canadiens souffrent d'arthrite.

Photo : iStock

De nombreux Canadiens ont de la difficulté à s'y retrouver lorsque vient le temps de différencier arthrite, arthrose et ostéoporose. Il est vrai que ces maux, qui minent le quotidien de millions de patients au pays, peuvent causer des symptômes similaires, selon la Dre Dominique Hotte. « La confusion vient du fait que souvent, le diagnostic d'un de ces trois problèmes arrive à peu près à la même période de notre vie, vers 50 ans et plus », ajoute-t-elle. Il est cependant facile de faire la distinction entre ces trois maux.

Tout d’abord, il est important de distinguer l’ostéoporose de l’arthrite et de l’arthrose. L'ostéoporose est une maladie qui affaiblit les os. Elle est considérée comme une cause importante de la plupart des fractures chez les personnes de plus de 60 ans.

Un mal sournois
Le problème avec l’ostéoporose est qu’il s’agit d’un mal silencieux. « L’ostéoporose, s’il n’y a pas de fracture, ça ne fait rien du tout : on ne sent rien. […] C’est vraiment juste quand ça casse que ça se met à faire mal », explique Dominique Hotte.

Au Canada, une femme sur trois et un homme sur cinq subiront une fracture attribuable à l’ostéoporose dans leur vie.

Selon Dominique Hotte, la prévention demeure la meilleure arme contre l’ostéoporose. Les médecins recommandent aux patients de prendre des suppléments de calcium et de vitamine D, de ne pas abuser de l’alcool et de faire de l’activité physique sur une base régulière.

L’arthrite est quant à elle une inflammation au niveau des articulations. « Ça va causer de la douleur, de l’enflure, des rougeurs, de la chaleur quand on va palper l’articulation, à des degrés différents, selon les formes d’arthrite », explique Dominique Hotte.

Au Canada, 4,6 millions de patients sont touchés par l’arthrite, pour laquelle il n’existe encore aucun traitement définitif.

Une des formes d’arthrites les plus connues est l’arthrose. Ce mal est provoqué par une dégradation du cartilage qui recouvre les extrémités des os au niveau des articulations.

Au Canada, 3 millions de patients sont aux prises avec des problèmes liés à l’arthrose.

Les tribunes de Radio-Canada.ca font peau neuve

Les tribunes de Radio-Canada.ca sont actuellement fermées pour permettre de grandes rénovations destinées à rendre votre expérience encore plus agréable.

Quelques points à retenir:

  • Vos nom d'usager et mot de passe demeurent inchangés
  • Les commentaires publiés ces derniers mois seront transférés graduellement
  • La modération des commentaires se fera selon les mêmes règles.
Nous croyons que ce changement rendra votre expérience sur Radio-Canada.ca encore plus intéressante et interactive.

À plus tard!

L'équipe de Radio-Canada.ca

Vous aimerez aussi

  • Bain libre

  • Tout un matin