•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les éclaireurs

Avec Patrick Masbourian

Quand trop de communication nuit au couple

Audio fil du lundi 24 juillet 2017
Une trop grande communication au sein du couple, si elle est mal faite, ne mènera qu'à des situations frustrantes, note Geneviève Labelle.

Une trop grande communication au sein du couple, si elle est mal faite, ne mènera qu'à des situations frustrantes, note Geneviève Labelle.

Photo : iStock

« Je vois souvent des couples qui viennent me voir en me disant : "En tout cas, on te le dit tout de suite, le problème, ce n'est pas la communication : on parle beaucoup, on se parle tout le temps." Ça ne veut pas dire que lorsqu'ils se parlent, ils arrivent à se comprendre », note la sexologue Geneviève Labelle. Selon elle, la communication au sein du couple, si elle est mal faite, ne donnera jamais les résultats espérés.

« Pour qu’il y ait communication, il faut rappeler que ça prend quelqu’un qui parle, mais ça prend aussi quelqu’un qui écoute. Et souvent, la personne qui écoute n’a pas une bonne qualité d’écoute. Et si l’autre personne parle trop, à un moment donné, la qualité d’écoute va baisser », explique Geneviève Labelle.

Pour rendre la communication efficace, il faut s’assurer que les deux membres du couple se parlent à un moment où ils sont prédisposés à la conversation et à l’écoute, indique la sexologue. « Il y a des couples qui vont se raconter leur journée dans le détail – mais vraiment dans le détail – sans s’assurer que c’est le bon moment », fait remarquer Geneviève Labelle.

Par exemple, parler de sa journée de façon très détaillée pendant que l’autre est occupé à préparer le souper n’est probablement pas la meilleure façon de communiquer, dit-elle.

L’objectif de la communication, c’est de se comprendre. Ce n’est pas de convaincre l’autre, ce n’est pas de se faire dire qu’on a raison.

Geneviève Labelle, sexologue

Gare à l’humour, place au silence
L’humour peut aussi ne pas être une très bonne façon de communiquer. « Quand l’autre ne rit pas, ce n’est pas drôle. Ça devrait être assez clair », note Geneviève Labelle.

Si la communication est fondamentale au sein d’un couple, les moments de silences sont tout aussi importants.

Les silences peuvent être riches aussi dans une communication : on laisse le temps aux choses de se déposer, on prend le temps de regarder le non verbal de l’autre. Ça, c’est précieux dans une communication.

Geneviève Labelle, sexologue

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi