Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Patrick Masbourian
Audio fil du lundi 10 juin 2019

Un mariage écoresponsable, c’est possible

Publié le

Un femme et un homme mariés.
Un mariage, aussi heureux soit-il, génère son lot de déchets et de GES.   Photo : iStock

« On estime qu'un mariage moyen [...] génère en moyenne entre 55 et 65 tonnes métriques d'équivalents CO2, et 500 livres de déchets.Ce n'est pas rien », souligne Fabien Durif, directeur de l'Observatoire de la consommation responsable de l'École des sciences de la gestion de l'Université du Québec à Montréal (UQAM). Celui-ci fait remarquer qu'il existe de nombreux moyens, pour un couple qui souhaite se marier, de réduire son empreinte écologique. « La chose la plus importante à [considérer], c'est le lieu de réception, parce que quasiment 80 % des émissions de gaz à effet de serre (GES) d'un mariage y sont liées. »

Selon Fabien Durif, il est important de trouver un lieu qui n'oblige pas vos invités à faire beaucoup de kilomètres. À ce sujet, il peut être intéressant de louer un hôtel ayant une certification biologique. Il faut aussi essayer de mettre à la disposition des invités des transports collectifs, ou encore leur recommander de faire du covoiturage.

Voici quelques autres conseils de Fabien Durif pour les couples qui voudraient opter pour un mariage écoresponsable :

  • Évitez les cortèges en voiture, générateurs de GES. Optez plutôt pour des cortèges pédestres;
  • Évitez toutes les décorations qui ne vont servir qu’une seule fois, c’est-à-dire les ballons, les paillettes et les confettis. À ce sujet, il est possible de louer les décors pour un mariage;
  • Pour le repas, optez pour la formule du buffet, qui permet de mieux gérer les surplus et les déchets;
  • Évitez toute vaisselle jetable en plastique. Optez pour de la vaisselle compostable ou biodégradable. La meilleure chose, bien entendu, est de privilégier la vaisselle en porcelaine;
  • Privilégiez des alliances en bois recyclé naturel. À ce sujet, explorez le marché de la revente d’alliance;
  • Louez votre tenue de marié ou de mariée;
  • Pour ce qui est des invitations, évitez les imprimés et privilégiez le courriel;

En terminant, Fabien Durif fait remarquer qu’il existe des planificateurs d’événements écoresponsables au Québec. Il suggère aux futurs mariés de vérifier auprès du Bureau de normalisation du Québec.

Vous allez avoir des spécialistes des événements écoresponsables, qui peuvent appliquer [des normes écoresponsables] au mariage, parce que c’est un événement comme un autre.

Fabien Durif, directeur de l'Observatoire de la consommation responsable de l'École des sciences de la gestion de l'UQAM

Chargement en cours