Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Patrick Masbourian
Audio fil du mardi 30 avril 2019

Inondations : les règles de sécurité de base, faciles à oublier quand on revient à la maison

Publié le

Une maison inondée à Saint-André-Avellin
Une maison inondée à Saint-André-Avellin   Photo : Radio-Canada / Denis Babin

« C'est difficile d'aborder ce sujet-là en étant pratico-pratique, parce qu'il y a tellement d'émotions qui passent dans la tête des gens. [...] Les gens sont pressés de rentrer dans leur maison. Donc, ils ne réfléchissent pas trop », note Stéphanie Lévesque, experte en rénovation, à propos de l'attitude de nombreux sinistrés des inondations, dont certains s'apprêtent à réintégrer leur résidence endommagée par la crue des eaux. Dans leur empressement, les victimes des inondations devraient tout de même respecter certaines règles de sécurité.

Par exemple, si un sinistré n'a pas été en mesure de couper l'électricité avant l'inondation, il est primordial qu'il consulte Hydro-Québec avant de procéder à toute manipulation de son panneau électrique. Stéphanie Lévesque est catégorique : il est très important de ne pas s’improviser électricien lorsque vient le temps de réintégrer sa résidence après des inondations, pour ainsi éviter tout incident qui pourrait être fatal.

De plus, les sinistrés qui utilisent une génératrice au gaz pour ventiler leur maison ou la réchauffer, ou encore pour cuisiner doivent faire très attention à l’intoxication au monoxyde de carbone.

Dans l’empressement, dans le bruit, dans tout le bordel, on va utiliser ce genre de génératrice dans des endroits où c’est [...] clos. Ça peut devenir très dangereux.

Stéphanie Lévesque, experte en rénovation

La première étape est d’assécher la maison et de retirer les matériaux susceptibles de propager la moisissure. À ce sujet, Stéphanie Lévesque suggère aux sinistrés de porter un masque de façon permanente, et de s’assurer qu’il y ait une circulation d’air pendant les travaux.

Concernant le nettoyage et la décontamination, l’experte en rénovation propose d’utiliser du savon sans ammoniac et de l’eau propre pour toutes les surfaces ou les objets non poreux qui ont pu être en contact avec l’eau souillée. Ensuite, l’idéal est de décontaminer ces zones avec un produit biocide.

L’ennemi numéro 1 d’une habitation, d’une maison, c’est l’eau. […] On devrait arracher les planchers, se rendre à la structure de béton, nettoyer aussi la structure de béton.

Stéphanie Lévesque, experte en rénovation

Chargement en cours