•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le guichet d’accès à un médecin de famille boudé par les médecins

Les éclaireurs

Avec Patrick Masbourian

Le guichet d’accès à un médecin de famille boudé par les médecins

Audio fil du mardi 23 avril 2019
Un médecin s'entretient avec son patient.

Un médecin discute avec un de ses patients.

Photo : iStock

« Je pense qu'il ne faut pas y aller par quatre chemins : ce guichet-là est boudé par les médecins de famille présentement. Je vous dis carrément la vérité », affirme l'omnipraticien Simon-Pierre Landry en parlant du guichet d'accès à un médecin de famille (GAMF), mis en place en 2016 par le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec. Selon lui, les omnipraticiens sont encore peu nombreux à utiliser cet outil, ce qui pénalise en fin de compte les nombreux Québécois qui y sont inscrits. Même lorsqu'ils utilisent le GAMF, certains omnipraticiens font parfois de la sélection de patients, privilégiant ainsi les cas les moins lourds, selon le Dr Simon-Pierre Landry.

À partir du moment où un médecin est attribué à un patient par l’entremise du GAMF, il lui appartient d’inscrire le patient dans sa liste pour qu’il soit officiellement pris en charge. Or, les médecins de famille ont le droit de refuser de prendre en charge des patients. Ces derniers se retrouvent alors à nouveau dans les listes d’attente du GAMF.

Si l'on analyse ces listes d’attente, on peut voir des profils de patients qui ont plus de chance d’y être stationnés. Ce sont souvent des patients qui sont plus complexes, […] avec des problèmes de toxicomanie, de schizophrénie, de démence. Ce sont des patients qui prennent beaucoup de temps [pour les médecins].

Le Dr Simon-Pierre Landry, omnipraticien

Selon lui, les omnipraticiens devraient être dans l’obligation de prendre une partie de la clientèle qui se trouve sur les listes d’attente du GAMF.

Les tribunes de Radio-Canada.ca font peau neuve

Les tribunes de Radio-Canada.ca sont actuellement fermées pour permettre de grandes rénovations destinées à rendre votre expérience encore plus agréable.

Quelques points à retenir:

  • Vos nom d'usager et mot de passe demeurent inchangés
  • Les commentaires publiés ces derniers mois seront transférés graduellement
  • La modération des commentaires se fera selon les mêmes règles.
Nous croyons que ce changement rendra votre expérience sur Radio-Canada.ca encore plus intéressante et interactive.

À plus tard!

L'équipe de Radio-Canada.ca

Vous aimerez aussi

  • Bain libre

  • Tout un matin