Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Patrick Masbourian
Audio fil du lundi 1 avril 2019

Le plus grand tyrannosaure du monde vient de Saskatchewan

Publié le

Une reproduction du squelette au Musée royal de la Saskatchewan
Une reproduction du squelette du tyrannosaure est exposée au Musée royal de la Saskatchewan.   Photo : Musée royal de la Saskatchewan

Le tyrannosaure découvert en 1991 dans l'Ouest canadien est le plus grand spécimen connu au monde. C'est ce qu'a révélé le mois dernier l'équipe de paléontologues qui ont mis plus de 30 ans à en reconstituer le squelette. Le journaliste scientifique Renaud Manuguerra-Gagné explique que l'animal, surnommé « Scotty », est aussi le plus âgé jamais découvert. Il serait mort à l'âge d'environ 32 ans.

Ce tyrannosaure aurait habité la terre il y a 65 millions d’années. Depuis le premier squelette trouvé en 1905, seulement une cinquantaine de dépouilles du plus célèbre des dinosaures ont été localisées, principalement en Amérique du Nord.

Scotty serait aussi beaucoup plus massif que la plupart des autres spécimens découverts jusqu’à présent. L’animal aurait eu une longueur de 13 mètres et un poids de 8,8 tonnes. De nombreuses blessures attribuables à des batailles peuvent aussi être décelées sur le squelette, selon les chercheurs.

Pour extraire le squelette de Scotty, il aura fallu 20 ans. Parfois, des outils qui ressemblent à ceux des dentistes ont été nécessaires, puisque le sol, un mélange de grès et de minerai, était solide comme du béton. Les paléontologues ont mis une autre dizaine d’années pour arriver à publier toutes leurs découvertes.

Renaud Manuguerra-Gagné croit que la paléontologie est en pleine évolution actuellement. Avec l’arrivée de nouvelles technologies comme les scanneurs, il est possible de dénicher de nouvelles informations dans les ossements sans les abîmer.

On a ainsi découvert que la peau au-dessus des narines des tyrannosaures était la plus sensible de son corps ou encore qu’il s’agissait d’animaux sociaux et qu’ils chassaient souvent en groupe, en particulier dans leur plus jeune âge, avant de devenir solitaires en vieillissant.

Le squelette de Scotty sera exposé à partir du mois de mai au Musée royal de la Saskatchewan.

Un empreinte laissée par la peau de Tyrannosaurus Rex
Les écailles de la peau des tyrannosaures ne se chevauchaient pas créant une surface bosselée. Photo : Radio-Canada

Référence :

Un T-Rex découvert en 1991 est le plus grand au monde, publié sur le site web de Radio-Canada, mars 2019
La Saskatchewan déclare officiellement Scotty le T-Rex emblème fossile, publié sur le site web de Radio-Canada, novembre 2017
Vieux os de dinosaures, nouvelles technologies, publié sur le site web de Radio-Canada, juillet 2018
Page web consacrée à Scotty sur le site du Musée royal de la Saskatchewan (en anglais)

Chargement en cours