Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Patrick Masbourian
Audio fil du mardi 22 janvier 2019

Le meilleur pain, c’est celui avec le moins d’ingrédients

Publié le

Des pains de différentes formes et couleurs réunis.
Différentes sortes de pain.   Photo : Getty Images / iStock / Etienne Voss

Les ingrédients de base du pain sont les mêmes depuis des millénaires : farine, eau, levure et un peu de sel, rappelle Bernard Lavallée. En plus d'une farine faite à partir de grains entiers, parfois aussi appelés grains intégraux ou germés, il recommande de se fier au plus petit nombre d'ingrédients sur l'emballage d'un pain.

Il y a une quantité énorme de pains sur le marché, et le célèbre nutritionniste se fait souvent demander quelle est la meilleure marque de pain. Il y a un peu plus d’un an, le magazine Protégez-vous avait comparé les différents pains commerciaux offerts sur le marché et en avait compilé 270.

Cette grande variété de pains peut rendre difficile le choix optimal pour la santé. Comme le recommande le nouveau guide alimentaire canadien, dévoilé cette semaine, choisir un pain à grains entiers (aussi appelés grains intégraux ou germés) sera toujours plus judicieux d’un point de vue nutritionnel.

J’imagine que tout le monde sait que les grains entiers sont meilleurs.

Bernard Lavallée, nutritionniste

La farine qui est blanchie perd en effet une partie de ses nutriments. Le pain brun, par contre, n’est pas non plus nécessairement beaucoup plus nutritif, puisque la couleur du pain n’est pas un gage qu’il s’agit d’un pain fait de grains entiers.

« Il y a des pains qui sont faits avec de la farine raffinée, mais qui vont avoir l’air bruns, souligne-t-il. Il faut regarder la liste des ingrédients. »

Il raconte aussi qu’il faut faire attention au marketing des différents pains. On ajoute parfois un grain à la mode au pain afin de pouvoir l’annoncer sur l’emballage, mais cela ne signifie pas que le pain est fait à partir de ce grain. Il se peut que ce grain ait simplement été ajouté à la recette de base du pain. « Ils mettent de l’avant un aliment qu’on pense qui est bien pour nous », explique-t-il.

Le pain blanc à valeur ajoutée, un pain blanc ordinaire auquel on ajoute des résidus de transformation alimentaire, n’est pas non plus nécessairement un pain avec le même effet sur la santé que du pain à grains entiers. « Pour moi, ce n’est pas une bonne option », dit-il.

« Quand vous regardez la liste des ingrédients de beaucoup des pains sur les tablettes, il y a des dizaines [d']ingrédients, raconte Bernard Lavallée. Cherchez la liste d’ingrédients la plus courte, c’est tout. Pas besoin de se casser la tête. »

Référence :

Recette de pain blanc maison de Ricardo (« évidemment, on peut remplacer la farine blanche par de la farine entière », souligne Bernard Lavallée)

Chargement en cours