•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les éclaireurs

Les éclaireurs

Avec Patrick Masbourian

Audio fil du mardi 14 mai 2019

Rattrapage

  • Mobilité : le train de banlieue, intéressant à bien des égards

    Au deuxième jour de son défi associé à la mobilité, Patrick Masbourian a privilégié le train de banlieue pour se rendre au travail, à Radio-Canada. Notre animateur, qui habite à Longueuil, a pris le train de 8 h 27 à la gare de Longueuil–Saint-Hubert, empruntant la ligne Mont-Saint-Hilaire–Gare Centrale. Écoutez ses impressions.

  • La mobilité d'un aîné peut continuer même s'il cesse de conduire

    « L'important, c'est vraiment de prévoir la retraite du volant. [...] Le but, c'est vraiment de prévoir des solutions de rechange à la conduite, [...] de prévoir les trajets vers lesquels on a l'habitude d'aller », explique l'ergothérapeute Pier-Luc Turcotte au sujet des personnes âgées qui doivent un jour renoncer à la conduite automobile. Ce spécialiste est d'avis que la mobilité des aînés ne doit pas être interrompue de jour au lendemain parce que ces derniers ne sont plus aptes à conduire. Les déplacements demeurent possibles, à condition de bien les planifier.

Vous aimerez aussi

  • Bain libre

  • Tout un matin