•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les années lumière

Avec Sophie-Andrée Blondin

Le dimanche de 12 h 10 à 14 h
(en rediffusion le dimanche suivant à 4 h)

La voix humaine, un instrument de musique musculaire

Audio fil du dimanche 5 août 2018
Un homme chante sous la douche.

Est-ce que les personnes qui « chantent mal » peuvent réellement s'améliorer?

Photo : Getty Images / Orbon Alija

Il existe un instrument auquel tout le monde a accès, mais que bien peu de gens maîtrisent : le chant. Pourtant, même si plusieurs hésitent à se faire entendre en public, chanter reste à la portée de tous. Comme n'importe quel entraînement sportif, la voix se travaille et nécessite même le corps entier pour bien fonctionner. L'oto-rhino-laryngologiste Françoise Chagnon nous explique les rouages de cet étrange instrument que sont les cordes vocales.

Comme l'explique la médecin spécialiste, « la voix est la transformation du souffle. C’est une énergie aérodynamique qui se transforme en énergie acoustique ».

Les cordes vocales sont des replis musculaires élastiques recouverts d’une couverture gélatineuse qui, une fois mis en vibration par l’air, génèrent le son. Ce son est ensuite transformé par la cavité résonatrice qu'est le reste de la gorge avant d’être modulé par la bouche. Bien au-delà de la gorge, c’est tout le corps qui est engagé dans l’exercice pour bien contrôler l’énergie du souffle.

Un organe, des milliers de variations

L’anatomie de tout le monde est différente, et les cordes vocales n’y font pas exception. Leur taille ainsi que les dimensions de la gorge et de la bouche viennent dicter les tons qui pourront être atteints et confortablement produits par les chanteurs. De là vient la classification de basse à soprano.

L’âge a aussi un rôle à jouer dans le chant. Chez les prépubères, les cordes vocales sont plus petites, tandis que la membrane les recouvrant est plus épaisse, ce qui rend la voix plus aiguë mais aussi endurante qu’une voix adulte.

D’un autre côté, chez les personnes âgées, le tonus musculaire peut diminuer du côté des cordes vocales, rendant les tons parlés et chantés plus graves. Par contre, l’identité de la voix, c'est-à-dire ce qui lui permet d’être reconnaissable d’une personne à l’autre, restera toujours la même.

Un instrument qui n’est pas à toute épreuve

Les cordes vocales sont très résistantes, compte tenu qu’on les utilise chaque jour. Il arrive toutefois que les allergies, les infections ou la cigarette génèrent de l’inflammation dans les cordes vocales, l’altérant dans certains cas de façon permanente.

L’inflammation ou la friction causée par une utilisation soutenue de la voix peut aussi mener à une extinction de voix, des hémorragies ou parfois même des nodules. Le repos de la voix reste alors l'une des options les plus accessibles.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi