Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Sophie-Andrée Blondin
Audio fil du dimanche 8 avril 2018

Mieux connaître le cannabis thérapeutique

Publié le

Étienne Joanisse, habillé d'un sarrau, observe un plant de cannabis dans une serre.
Spécialiste en assurance de qualité, Étienne Joanisse observe un plant de cannabis dans une des serres de la compagnie Hydropothecary en Outaouais.   Photo : Radio-Canada / Chantal Srivastava

Au Canada, près de 270 000 personnes utilisent légalement le cannabis pour se soigner, surtout en Alberta et en Ontario, où résident plus de 200 000 de ces patients.

Au total, plus de 11 000 professionnels de la santé ont autorisé l'utilisation de la plante à des fins thérapeutiques. Cependant, les vertus de cette dernière ne font pas l'unanimité, et les données probantes sont difficiles à obtenir. Bon nombre de médecins hésitent alors à en recommander l'usage.

Un sac de cannabis près d'une femme devant un ordinateur.
Nombreux sont ceux qui craignent qu’avec la légalisation du cannabis à des fins récréatives, certaines personnes fassent un usage thérapeutique du cannabis sans supervision médicale. Photo : Radio-Canada/Chantal Srivastava

Le mode d'action du cannabis est néanmoins de mieux en mieux compris. Et certains usages sont chaque fois mieux documentés.

Philippe Lucas montre une bouteille d'huile de cannabis dans le laboratoire.
Philippe Lucas, de l'entreprise Tilray, montre une bouteille d'huile de cannabis. Ce produit sert entre autres à soulager les enfants épileptiques. Photo : Radio-Canada/Chantal Srivastava

Invités :
Pierre Beaulieu, directeur du Département d’anesthésiologie et de médecine de la douleur du Centre hospitalier de l'Université de Montréal (CHUM)
Mark Ware, directeur de la recherche clinique à l’Unité de gestion de la douleur Alan-Edwards du Centre universitaire de santé McGill (CUSM)

Chargement en cours