Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Sophie-Andrée Blondin
Audio fil du dimanche 14 janvier 2018

Quelle bille tombera la première?

Publié le

Un garçon couché sur le plancher de la classe participe à l'expérience scientifique.
L’initiative « Pour un Montréal scientifique » vise à stimuler l’intérêt des jeunes Montréalais pour les sciences.   Photo : Radio-Canada / Myriam Fimbry

Des élèves de l'École Adélard-Desrosiers, dans l'arrondissement de Montréal-Nord, vont bientôt parfaire leurs connaissances sur la gravité. À l'occasion de l'initiative « Pour un Montréal scientifique », qui jumelle un étudiant en science avec une classe du primaire, le cégépien François Laplante-Anfossi amène les élèves à comparer la vitesse de chute libre de différents objets.

Salut! On va parler de la gravité. Aujourd’hui, on va faire une expérience. On a une bille en métal, une bille de bois et une bille de verre. On va les laisser tomber pour voir quelle bille arrive en premier au sol.

François Laplante-Anfossi, étudiant en sciences de la nature au Cégep Marie-Victorin
François Laplante-Anfossi devant la classe.
François Laplante-Anfossi étudie au Cégep Marie-Victorin en sciences de la nature. Il étudie l’enseignement des sciences et les sciences pures appliquées. Photo : Radio-Canada/Myriam Fimbry

 Pour notre expérience, il faut trouver des étapes. En science, ça s’appelle un protocole.

François Laplante-Anfossi, étudiant en sciences de la nature au Cégep Marie-Victorin
Élèves de la classe de 6e année de Pascal Toussaint, à l’École Adélard-Desrosiers, dans l’arrondissement Montréal-Nord.
Élèves de la classe de 6e année de Pascal Toussaint, à l’École Adélard-Desrosiers, dans l’arrondissement Montréal-Nord. Photo : Radio-Canada/Myriam Fimbry

Il faut faire des duels. Par exemple, je lâche la bille d’acier avec la bille de bois et je note s’il y en a une qui tombe avant les autres.

François Laplante-Anfossi, étudiant en sciences de la nature au Cégep Marie-Victorin
Les billes utilisées pour l'expérience.
Quelle bille tombera en premier? Sera-ce la bille de bois, de verre ou de métal? Photo : Radio-Canada/Myriam Fimbry

Chargement en cours