•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La science de l'Arctique perturbée par la COVID-19

Les années lumière

Avec Sophie-Andrée Blondin

Le dimanche de 12 h 10 à 14 h
(en rediffusion le dimanche suivant à 4 h)

La science de l'Arctique perturbée par la COVID-19

Des étudiants prélèvent des échantillons avec une pelle dans un champ de neige.

Des étudiants du Programme de technologie environnementale du Collège de l'Arctique du Nunavut prélèvent des échantillons de neige à Pond Inlet au Nunavut.

Photo : Mathilde Poirier

À l'ocasion des Journées nordiques de l'Institut nordique du Québec, Chantal Srivastava fait le point sur les défis relevés par les chercheurs en raison de la pandémie.

Cette année, la plupart des missions scientifiques dans l'Arctique ont dû être annulées.

Pour éviter des interruptions dans les suivis réalisés, les chercheurs ont dû faire preuve d'imagination.

La crise offre de nouvelles occasions aux communautés locales, qui ont prêté main-forte aux scientifiques en recueillant de précieux échantillons. Or, pour les étudiants, l'annulation d'une mission, c'est souvent une catastrophe et une source de démotivation.

La situation met également en lumière le besoin criant d'améliorer la connectivité dans le Grand Nord.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi