•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des langues découpées en bits pour comparer leur efficacité

Les années lumière

Avec Sophie-Andrée Blondin

Le dimanche de 12 h 10 à 14 h
(en rediffusion le dimanche suivant à 4 h)

Des langues découpées en bits pour comparer leur efficacité

Audio fil du dimanche 15 septembre 2019
Des bulles multicolores portent des mots en diverses langues comme salut, hello et hola.

Les langues transmettent des densités d'information semblables, peu importe le débit de parole propre à chacune d'elles.

Photo : iStock

Prenez des textes lus en 17 langues d'un peu partout sur la planète. Fractionnez-les ensuite en syllabes. Comptez alors le nombre de syllabes par seconde et vous obtiendrez un débit de parole. Saviez-vous qu'il est aussi possible de calculer la densité d'information que chacune de ces syllabes transmet?

C’est l’exercice auquel s’est livré un groupe de chercheurs en France et à Hong Kong pour vérifier l’efficacité des langues, d’abord en fonction de leur débit, c'est-à-dire leur vitesse d'élocution. Ils voulaient aussi mesurer la quantité d’information qu’elles communiquent à la seconde près. Leurs échantillons comprenaient non seulement des langues à débit rapide, comme l’espagnol et le japonais, mais aussi des langues à débit plus lent, comme le mandarin. Le français et l’anglais faisaient aussi partie de l'étude.

Les résultats de leur recherche démontrent que, malgré des rythmes de syllabes bien différents d’une langue parlée à l’autre, la densité de l’information que chacune communique est à peu près similaire. Cette densité d’information se calcule en bits, à l’image de ce qui se fait en informatique. Les langues transmettent ainsi en moyenne 39 bits d’information par seconde.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi