•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Découverte d’un organe de la douleur

Les années lumière

Avec Sophie-Andrée Blondin

Le dimanche de 12 h 10 à 14 h
(en rediffusion le dimanche suivant à 4 h)

Découverte d’un organe de la douleur

Audio fil du dimanche 8 septembre 2019
Douleurs chroniques à la nuque

Selon des données de Statistique Canada datant de 2008, un Canadien sur six souffre de douleurs chroniques.

Photo : iStock

Un groupe de chercheurs suédois a découvert qu'un réseau de cellules, situé juste sous l'épiderme, joue un rôle dans la sensibilité à la douleur en rendant les nerfs plus ou moins sensibles.

La découverte a été faite chez la souris, mais les chercheurs estiment que nous en sommes assez proches cousins pour penser que la même structure existe sans doute chez l’humain, ce qu’il faut toutefois encore démontrer.

Ces cellules gliales, appelées cellules de Schwann, jouent un rôle bien connu d’isolant électrique autour des nerfs. Les scientifiques du Karolinska Institutet, à Stockholm, ont découvert qu’elles ont aussi la capacité de « ressentir » un stimulus douloureux et de favoriser la transmission du signal de douleur au cerveau.

En fait, ce réseau de cellules agit comme un gradateur des nocicepteurs, ces neurones qui captent la douleur et la transforment en signal électrique envoyé au cerveau. Réagissant à une pression mécanique, par exemple, les cellules de Schwann libèrent des transmetteurs qui rendent ces neurones plus sensibles.

Il y a quelques mois, d’autres chercheurs, au Wisconsin, avaient trouvé une fonction semblable à certaines cellules de la peau, les kératinocytes.

Ces découvertes suggèrent des pistes nouvelles de traitement des douleurs chroniques, qu’on a du mal à soulager à l’heure actuelle.

On peut imaginer, en effet, des médicaments plus efficaces viser ces modulateurs de la sensibilité des nerfs – plutôt que les nerfs eux-mêmes –, ce qui pourrait s’accompagner de moins d’effets secondaires indésirables que ce qu'entraînent les traitements disponibles aujourd’hui.

Les tribunes de Radio-Canada.ca font peau neuve

Les tribunes de Radio-Canada.ca sont actuellement fermées pour permettre de grandes rénovations destinées à rendre votre expérience encore plus agréable.

Quelques points à retenir:

  • Vos nom d'usager et mot de passe demeurent inchangés
  • Les commentaires publiés ces derniers mois seront transférés graduellement
  • La modération des commentaires se fera selon les mêmes règles.
Nous croyons que ce changement rendra votre expérience sur Radio-Canada.ca encore plus intéressante et interactive.

À plus tard!

L'équipe de Radio-Canada.ca

Vous aimerez aussi