•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Yoshua Bengio, notre Scientifique de l’année

Les années lumière

Avec Sophie-Andrée Blondin

Le dimanche de 12 h 10 à 14 h
(en rediffusion le dimanche suivant à 4 h)

Yoshua Bengio, notre Scientifique de l’année

Audio fil du dimanche 28 janvier 2018
Yoshua Bengio, directeur de l’Institut des algorithmes d’apprentissage (MILA), Université de Montréal

Yoshua Bengio, directeur de l’Institut des algorithmes d’apprentissage (MILA), Université de Montréal

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada nomme le professeur Yoshua Bengio de l'Université de Montréal Scientifique de l'année 2017 pour « ses recherches qui ont révolutionné et approfondi notre connaissance de l'intelligence artificielle, et ses initiatives qui font de Montréal un centre névralgique dans ce secteur ».

Son souci constant de faire comprendre au plus grand nombre les réalités et les enjeux associés à l’intelligence artificielle est également souligné par l’équipe de l’émission Les années lumière qui décerne le prix.

Pour la suite du texte d'Alain Labelle : Yoshua Bengio, notre Scientifique de l’année

Vous pouvez regarder la captation en direct de la remise du prix, qui se déroule à la salle Jean-Despréz :

Grâce à Yoshua Bengio, le génie québécois s’est distingué au sein des géants mondiaux de l’informatique et du web.

Sophie-Andrée Blondin, animatrice des Années lumière

Musiques diffusées pendant la captation :

Titre : Havana (2010)
Album : Frontiers (Universal Music Publishing/eOne)
Interprète : Jesse Cook
Compositeur : Jesse Cook

Titre : Je veux (2010)
Album : Zaz (Sony Music Publishing/Play On)
Interprète : Zaz
Compositeurs : Kerredine Soltani,Tristan Solanilla

L'émission Découverte animée par Charles Tisseyre présente un portrait de Yoshua Bengio dimanche le 28 janvier, à 18h30.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi