•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Triade sombre : dans la tête de Trump

Les années lumière

Avec Sophie-Andrée Blondin

Le dimanche de 12 h 10 à 14 h
(en rediffusion le dimanche suivant à 4 h)

Triade sombre : dans la tête de Trump

Audio fil du dimanche 21 janvier 2018
Donald Trump avec un ombre au visage.

De nombreux professionnels de la santé suggèrent que Donald Trump puisse souffrir d’un trouble de la personnalité narcissique.

Photo : Getty Images / Mark Wilson

Si les codes de déontologie des psychologues et des psychiatres leur interdisent de poser un diagnostic à distance sur Donald Trump, de nombreux professionnels de partout dans le monde se risquent à suggérer des hypothèses diagnostiques dans les médias. Après avoir fait le point sur les possibles errances d'un tel exercice, le psychologue Hubert Van Gijseghem évoque la triade sombre, un dangereux cocktail de traits de personnalité qui pourrait caractériser le 45e président des États-Unis. Karine Prémont nous présente les outils qui permettent aux politologues d'évaluer la dangerosité des dirigeants.

Invités :

- Hubert Van Gijseghem, psychologue à l’École de psychoéducation de l’Université de Montréal
- Karine Prémont, directrice adjointe de l’Observatoire sur les États-Unis de la Chaire Raoul-Dandurand de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et professeure adjointe à l’Université de Sherbrooke

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi