•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

ZEEP, le premier réacteur nucléaire canadien

Les années lumière

Avec Sophie-Andrée Blondin

Le dimanche de 12 h 10 à 14 h
(en rediffusion le dimanche suivant à 4 h)

ZEEP, le premier réacteur nucléaire canadien

Audio fil du dimanche 19 mars 2017
Le réacteur ZEEP (Zero Energy Experimental Pile ou réacteur expérimental à énergie nulle)

Le réacteur ZEEP (Zero Energy Experimental Pile ou réacteur expérimental à énergie nulle)

Photo : Gouvernement du Canada / Le Conseil national de recherches du Canada

Le premier réacteur nucléaire opérationnel en dehors des États-Unis est construit à Chalk River, en Ontario. ZEEP est inauguré le 5 septembre 1945, un mois après les bombardements d'Hiroshima et de Nagasaki. Sa vocation est strictement civile et non militaire, nous explique le professeur Guy Marleau de l'Institut de génie nucléaire de Polytechnique Montréal.

Ancêtre du réacteur CANDU, le ZEEP utilise de l’uranium naturel baigné dans l’eau lourde, ce qui provoque une réaction en chaîne continue. Guy Marleau nous apprend que le ZEEP a ouvert la voie à d’autres réacteurs nucléaires canadiens tels que le NRX, le NRU et le CANDU, qu’on trouve encore en activité aujourd’hui. En comparaison, le ZEEP produisait 1 watt, contrairement au NRX, qui en produisait 20 000 fois plus (soit 20 mégawatts). Après une mise à jour de son réacteur, en 1947, le NRX produit alors 42 mégawatts et détient le titre, cette année-là, de réacteur le plus puissant au monde.

Depuis son lancement, en 1955, le CANDU connaît un certain succès commercial, puisqu’il est vendu en Chine, au Pakistan, en Inde, en Argentine, en Roumanie et en République de Corée. Quarante-sept réacteurs sont encore en activité partout dans le monde. Le ZEEP a eu plusieurs répercussions significatives dans l’histoire du génie canadien, notamment du côté de la médecine nucléaire et de celui de la mise au point des technologies liées aux nouveaux matériaux, conclut Guy Marleau.

Jusqu’en juin, l’émission Les années lumière présente chaque semaine les moments marquants et les personnages importants de la science au Canada, dans une série spéciale célébrant les 150 ans de la Confédération. Retrouvez l'ensemble des entrevues ici.

Les tribunes de Radio-Canada.ca font peau neuve

Les tribunes de Radio-Canada.ca sont actuellement fermées pour permettre de grandes rénovations destinées à rendre votre expérience encore plus agréable.

Quelques points à retenir:

  • Vos nom d'usager et mot de passe demeurent inchangés
  • Les commentaires publiés ces derniers mois seront transférés graduellement
  • La modération des commentaires se fera selon les mêmes règles.
Nous croyons que ce changement rendra votre expérience sur Radio-Canada.ca encore plus intéressante et interactive.

À plus tard!

L'équipe de Radio-Canada.ca

Vous aimerez aussi