Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Sophie-Andrée Blondin
Audio fil du dimanche 6 janvier 2019

L'osmium, le poids lourd qui pue

Publié le

Des cristaux métalliques.
Macrophotographie de cristaux d'osmium créés artificiellement   Photo : Getty Images / Ryoji Tanaka

Dans les aiguilles des phonographes, il a longtemps transformé le relief des disques de cire en musique avant de se faire remplacer par le diamant et le saphir. Il a aussi été utilisé dans les stylos-plumes jusqu'à la fin de la moitié du 20e siècle. L'osmium est le plus dense de tous les éléments du tableau périodique. Et la mauvaise influence de quatre atomes d'oxygène qui rôdent dans ses parages le transforme en bête puante et redoutable.

Marius Barbeau utilisait le phonographe inventé par Edison pour enregistrer les chants autochtones et franco-canadiens.
Un phonographe à rouleau de cire   Photo : Getty/Hulton Archive

Chargement en cours