•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les années lumière

Les années lumière

Avec Sophie-Andrée Blondin

Le dimanche de 12 h 10 à 14 h
(en rediffusion le dimanche suivant à 4 h)

Les scientifiques de l'année

Marc Brisson, Julien Arino, Caroline Colijn et Mathieu Maheu-Giroux remportent le titre de Scientifiques de l'année 2020 Radio-Canada.

Photo : Radio-Canada

Depuis 1987, Radio-Canada décerne ce prix à une ou des personnalités francophones dont les travaux ont marqué leur discipline.

Liste des sujets

Sujets de 1 à 5 sur 5
  • Ce sont eux qui font « parler » les modèles mathématiques nécessaires à la compréhension de la pandémie et à l'anticipation de ses conséquences sur la société. Radio-Canada remet le prix du Scientifique de l'année 2020 à quatre modélisateurs épidémiologistes canadiens : Caroline Colijn, Marc Brisson, Mathieu Maheu-Giroux et Julien Arino.

  • Les quatre lauréats du prix du Scientifique de l'année 2019 de Radio-Canada n'ont pas travaillé seuls au Deuxième atlas des oiseaux nicheurs du Québec méridional. Dans une longue entrevue accordée à Sophie-Andrée Blondin aux Années lumière, les coauteurs Michel Robert, Marie-Hélène Hachey, Denis Lepage et Andrew Couturier racontent le travail colossal derrière cet ouvrage auquel ont aussi participé 1805 bénévoles.

  • La professeure Manon Bergeron, du Département de sexologie de l'Université du Québec à Montréal (UQAM), est nommée Scientifique de l'année de Radio-Canada 2018 pour ses travaux ayant permis de dresser un portrait des violences sexuelles qui se déroulent dans des milieux universitaires du Québec. La sexologue, qui accorde une entrevue à Sophie-Andrée Blondin devant public pour l'occasion, nous explique sa démarche, qui a mené à l'adoption par l'Assemblée nationale de la Loi visant à prévenir et à combattre les violences à caractère sexuel dans les établissements d'enseignement supérieur.

  • Radio-Canada nomme le professeur Yoshua Bengio de l'Université de Montréal Scientifique de l'année 2017 pour « ses recherches qui ont révolutionné et approfondi notre connaissance de l'intelligence artificielle, et ses initiatives qui font de Montréal un centre névralgique dans ce secteur ».

  • Le portrait de la pêche mondiale est beaucoup plus sombre que ne le laissent paraître les chiffres de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), explique le biologiste Daniel Pauly, Scientifique de l'année de Radio-Canada 2016. Depuis une vingtaine d'années, il consacre sa vie à vulgariser et à mettre en lumière l'ampleur de la crise environnementale majeure causée par la surpêche. Yanick Villedieu l'a rencontré pour l'émission Les années lumière.

Vous aimerez aussi