•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les années lumière

Les années lumière

Avec Marie-France Bélanger

Le dimanche de 12 h 10 à 14 h
(en rediffusion le dimanche suivant à 4 h)

Rattrapage du 19 juill. 2020 : Mars, autisme et épidémies

Rattrapage

  • Lancement de plusieurs missions vers Mars, avec Marie-France Bélanger

    Les projecteurs seront braqués sur Mars au cours des prochains jours : trois missions seront lancées incessamment par la Chine, les États-Unis et les Émirats arabes unis. Ces expéditions vers celle qu'on surnomme la planète rouge pourraient marquer l'histoire spatiale.

  • Autisme : la piste des vaisseaux

    Quand on cherche à comprendre ce qui distingue le cerveau des personnes autistes, ce sont la plupart du temps les neurones que l'on étudie. Or, l'équipe de Baptiste Lacoste suggère que l'autisme puisse avoir une composante vasculaire. Son équipe travaille à l'Institut de recherche sur le cerveau de l'Université d'Ottawa avec des souris porteuses d'une mutation génétique associée à l'autisme. Chez ces rongeurs, on a remarqué un retard dans la formation des vaisseaux qui alimentent le cerveau et une irrigation moins efficace par la suite. Leurs travaux, publiés dans la revue Nature Neuroscience, permettent d'ouvrir de nouvelles pistes pour comprendre l'autisme. Baptiste Lacoste explique la contribution de son équipe à Sophie-Andrée Blondin.

  • Les effets neurologiques de la COVID-19

    On a beaucoup parlé, depuis le début de la pandémie, des problèmes respiratoires causés par la COVID-19, mais plus le temps passe et plus on se rend compte qu'une proportion importante des personnes qui contractent la maladie souffrent de symptômes neurologiques et neuropsychiatriques. Alexandre Touchette s'est intéressé cette semaine à ces manifestations de la maladie.

  • Safari microbiologique : fabuleuse faune forestière

    Trois billions d'arbres poussent sur la planète Terre; trois millions de millions d'arbres qui se nourrissent les uns les autres, se parlent dans une mystérieuse langue chimique... et mangent du saumon! Tout ça grâce à des bactéries et des champignons. Marie-Pier Elie nous les fait découvrir dans un nouvel épisode de notre safari microbiologique estival.

  • Des antibiotiques dans les plantes en Alberta?

    Les antibiotiques actuels sont issus de bactéries ou de champignons, mais c'est dans les plantes de l'Alberta que Sophie Kernéis cherche de nouvelles propriétés antibiotiques. « La végétation ici n'est pas luxuriante ou spectaculaire, alors elle a été peu étudiée », dit-elle. Cette microbiologiste, qui est passée de l'Institut Pasteur au Lethbridge College, sillonne les Prairies et récolte des spécimens prometteurs. Elle discute de sa carrière et de ses travaux avec Sophie-Andrée Blondin.

Vous aimerez aussi