Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Marie-France Bélanger

Audio fil du dimanche 3 juin 2018

  • Trois arbres qui perdent des feuilles.

    La cause de l’alzheimer enfin découverte?

    Des chercheurs montréalais ont mis le doigt sur ce qui pourrait être la cause de la forme la plus répandue de la maladie d'Alzheimer – un mystère qui intrigue les scientifiques depuis plus d'un siècle. Ils ont découvert que lorsque le gène nommé BMI1 cesse de s'exprimer normalement, les problèmes typiques de la maladie s'installent dans le cerveau. C'est une nouvelle avenue de recherche qui s'ouvre, et qui permet d'espérer trouver un traitement contre cette terrible maladie. Voir la suite »

  • Un homme pointe une infographie de cerveau.

    L'intelligence artificielle n'existe pas

    Alors que le monde entier parle d'intelligence artificielle, l'historien des sciences Yves Gingras critique durement la communauté scientifique, qui peine à définir le mot « intelligence » dans ce contexte précis. Selon lui, l'objectif des industriels qui parlent d'une « révolution » est d'abord financier et militaire, et les chercheurs devraient hésiter à participer à cette enflure verbale. Voir la suite »

  • Plusieurs portes dans un champ.

    Est-ce que différentes formes de vie sont apparues sur la Terre en même temps?

    Au cœur du mystère de la vie, une certitude : pour que la vie apparaisse sur Terre, des conditions particulières devaient être rassemblées. Cependant, la vie aurait-elle pu apparaître plus d'une fois, à différentes époques ou à différents endroits sur la planète? D'autres formes de vie ont-elles rivalisé avec la nôtre? L'astrochimiste Vassilissa Vinogradoff connaît bien ce grand puzzle de la science et nous met sur la piste des pièces manquantes. Voir la suite »

  • Silhouettes de dinosaures au coucher de soleil.

    Du nouveau sur les grandes extinctions de masse

    Deux découvertes récentes nous permettent de mieux comprendre les grandes extinctions de masse, lesquelles passionnent depuis longtemps les chercheurs et les amateurs de science. D'un côté, on a découvert à l'île d'Anticosti la cause potentielle de la disparition – survenue il y a 444 millions d'années – d'une grande partie de la vie marine. De l'autre, des chercheurs peuvent enfin expliquer comment certains oiseaux ont pu survivre aux dinosaures lors de la catastrophe du Crétacé, il y a 66 millions d'années. Deux scientifiques qui ont contribué à ces avancées nous en présentent les faits saillants. Voir la suite »

Chargement en cours