•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Que réserve 2021 pour les artistes de la scène en Atlantique ?

Le réveil / Nouvelle-Écosse et T.-N.-L.

Avec Marc Babin

En semaine de 6 h à 9 h en N.-É.
6 h 30 à 9 h 30 à T.-N.-L.

Que réserve 2021 pour les artistes de la scène en Atlantique ?

Rattrapage du mardi 12 janvier 2021
Des personnes sont assises dans une salle de concert à bonne distance d'entre elles.

Les personnes participantes à l'étude lors du concert de Tim Bendzko en Allemagne.

Photo : Getty Images / Sean Gallup

Après avoir vécu des annulations de performances, de la précarité, et beaucoup d'incertitudes dans le milieu culturel, comment se présente 2021 pour les artistes d'ici?

Envisage-t-on une certaine continuité avec l'année 2020?

On a aussi beaucoup entendu parlé du fait que les artistes devaient innover dans cette ère pandémique, mais l'innovation peut-elle atteindre une certaine limite?

Nous en avons discuté avec des personnes directement impliquées dans le milieu musical.

Une femme est debout dans les studios.

Carol Doucet

Photo : Radio-Canada / Emmanuelle Robinson

Carol Doucet, est directrice de l'étiquette le Grenier musique, qui représente une quinzaine d'artistes et groupes en Acadie.

Elle a créé pour les prochains mois des projets qui ne peuvent pas être annulés, afin de faire générer un revenu aux artistes avec qui elle travaille.

Trevor Murphy, chanteur du groupe Quiet Parade, en entrevue.

Trevor Murphy, chanteur du groupe Quiet Parade.

Photo : Radio-Canada

Quant à l'Acadien néo-écossais Trevor Murphy, il est agent de presse pour les artistes et musicien lui-même.

Ils nous ont dit comment ils entrevoient les prochains mois.

D'après les informations de Caroline Lévesque

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi