•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le réveil / Nouvelle-Écosse et T.-N.-L.

Avec Marc Babin

En semaine de 6 h à 9 h en N.-É.
6 h 30 à 9 h 30 à T.-N.-L.

L'origine du conflit entre pêcheurs commerciaux et autochtones en Nouvelle-Écosse

Rattrapage du jeudi 24 septembre 2020
Des dizaines d'hommes manifestent sur une route.

Des pêcheurs commerciaux manifestent lundi matin devant la maison d’un homme d’affaires qui, selon eux, achète du homard pêché par les Autochtones. Les pêcheurs commerciaux réclament un encadrement plus rigoureux de la pêche de subsistance des Autochtones.

Photo : CBC/Taryn Grant

Le gouvernement fédéral réaffirme les droits issus de traités de la Première Nation micmaque dans le litige qui l'oppose à des pêcheurs non autochtones du sud-ouest de la Nouvelle-Écosse.

La ministre des Pêches, Bernadette Jordan, et la ministre des Relations avec les Autochtones, Carolyn Bennett, ont publié cette semaine une déclaration commune dans laquelle elles réaffirment que les Micmacs ont un droit de pêche issu de traités et protégé par la Constitution, visant à assurer une subsistance convenable.

Les pêcheurs commerciaux soutiennent que les Micmacs doivent tout de même respecter les règles fédérales, notamment sur la conservation de l'espèce et les saisons de pêche.

Nous en avons discuté ce matin avec le professeur à l'École nationale d'administration publique, Jean-François Savard, un spécialiste des questions autochtones.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi