•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le réveil / Nouvelle-Écosse et T.-N.-L.

Avec Marc Babin

En semaine de 6 h à 9 h en N.-É.
6 h 30 à 9 h 30 à T.-N.-L.

Un film sur le 300e anniversaire de présence acadienne à l'Î.-P.-É. présenté à la Fête nationale

Rattrapage du mardi 4 août 2020
Un drapeau rouge, blanc et bleu avec une étoile jaune dans le coin gauche, planté dans une platebande de verdure devant un église blanche en bois.

Le drapeau de l'Acadie devant l'église Saint-Augustin à Rustico, à l'Île-du-Prince-Édouard, durant le Congrès mondial acadien 2019.

Photo : Radio-Canada / François Pierre Dufault

Un film nommé « L'Acadie de l'Île : 300 ans d'histoire à découvrir » est en phase de production, à l'Île-du-Prince-Édouard.

Comme le titre l’indique, ce long-métrage d'environ 90 minutes souligne les 300 ans de présence acadienne et francophone de l’Île.

Il sera présenté le 15 août pour le jour de la Fête nationale de l’Acadie, à Cymbria, dans la région de Rustico.

La projection du film est intégrée à la programmation du festival Drive-In.

La production du film est une initiative de la Société acadienne et francophone de l’Île-du-Prince-Édouard.

Isabelle Dasylva-Gill, directrice générale de la Société Saint-Thomas d'Aquin, l'organisme porte-parole de la francophonie insulaire.

Isabelle Dasylva-Gill, directrice générale de la Société Saint-Thomas d'Aquin, l'organisme porte-parole de la francophonie insulaire.

Photo : Radio-Canada / Julien Lecacheur

Selon Isabelle Dassylva Gill, directrice générale de la Société, ce film dresse un portrait de la communauté acadienne et francophone de l’île à travers les témoignages des membres de la communauté de chaque régions acadiennes.

Ce sont des membres des communautés qui parlent de leur région: soit ils vivent là, soit ils ont passé un certain nombre d'années là, affirme-t-elle. On a essayé, avec ça, d'avoir une représentation des six régions acadiennes et francophones. Ces personnes partagent leur vision et leurs connaissances des communautés acadiennes de l'Île-du-Prince-Édouard.

Avec les informations de Gabrielle Drumond

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi