•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jalapeño Papa accède à la finale du Gala de la Chanson de Caraquet

Le réveil / Nouvelle-Écosse et T.-N.-L.

Avec Marc Babin

En semaine de 6 h à 9 h en N.-É.
6 h 30 à 9 h 30 à T.-N.-L.

Jalapeño Papa accède à la finale du Gala de la Chanson de Caraquet

Audio fil du mardi 28 mai 2019
Jalapeño Papa qui porte des lunettes fumées sur une plage avec en main une rose et tenant un clavier sous son bras.

Jalapeño Papa, originaire de East Hants en Nouvelle-Écosse, est finaliste pour le Gala de la chanson de Caraquet 2019.

Photo : Jalapeño Papa

Le musicien Jalapeño Papa vient d'accéder à la finale du Gala de la Chanson de Caraquet, qui aura lieu le 8 août.

Originaire de East Hants, il fait partie des deux projets musicaux de la Nouvelle-Écosse qui prendront part à cette grande finale.

Le duo Charles et Monique, de la Baie Sainte-Marie, a aussi remporté les honneurs lors de la soirée dimanche.

C'était d'ailleurs une première prestation devant public pour celui qui a sorti l'an dernier son EP Romance casuel (Nouvelle fenêtre), qui nous plonge dans un univers de rythmes funk, trip hop et électropop.

C'est beaucoup pour moi, c'est une grande chose, reconnaît-il. Ça fait longtemps que j'ai des amis dans la scène musicale en Acadie, puis je me disais toujours que je pourrais, moi aussi, faire un projet.

Même s'il se considère comme un « romantique sans espoir », Jalapeño Papa joue de la musique qu'il qualifie de sensuelle.

La musique que je joue représente mes vrais sentiments, même si Jalapeño Papa est un personnage, laisse savoir l'artiste, qui a appris à parler français en vivant à la Baie Sainte-Marie.

J'étais en couple pendant longtemps et, soudainement, je me suis retrouvé tout seul, dans un nouveau monde avec Tinder. Il y a beaucoup de filles sur Tinder qui cherchent du physique, et il y a moi, qui cherche plutôt des moments romantiques. C'est de là que vient le nom Romance casuel.

L'éclair de génie pour trouver son nom d'artiste lui ai venue alors qu'il mangeait un sac de croustilles à la saveur jalapeño popper.

Jalapeño Papa est également le bassiste de la formation P'tit Belliveau et les Grosse Coques, avec laquelle il s'est rendu à la grande finale de la 23e édition des Francouvertes, à Montréal, au début de mai.

Il était en entrevue au Réveil avec la journaliste culturelle Caroline Lévesque.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi