•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le réveil / Île-du-Prince-Édouard

Avec Denis Duchesne

En semaine de 6 h à 9 h

Des ressources en santé mentale pour les étudiants de UPEI

Rattrapage du jeudi 17 septembre 2020
une étudiante découragée, devant ses livres

L’Association étudiante de UPEI devra aussi miser sur la promotion en ligne des activités et des campagnes en lien avec la santé mentale, selon son président, Brian Affouan.

Photo : iStock

L'association étudiante a créé un nouveau poste pour faciliter l'accès aux services.

L’Association étudiante de l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard (UPEI) compte désormais une nouvelle personne au sein de son personnel pour aider à mettre les étudiants en contact avec les services de santé mentale à l’intérieur et à l’extérieur du campus.

La personne occupant ce poste devra assurer l’organisation d’activités et de campagnes de sensibilisation en lien avec la santé mentale.

La santé mentale est devenue une priorité croissante pour les étudiants.

Brian Affouan, président de l’Association étudiante de UPEI

La pandémie aurait ajouté une charge de stress supplémentaire chez les étudiants, selon Brian Affouan, président de l’association étudiante. La plupart des étudiants passent leur temps seulement chez eux, dans leur chambre, et n’ont pas de contact avec les autres étudiants., explique-t-il.

Le campus de l'Université de l'Île-du-Prince-Édouard, à Charlottetown.

Le campus de l'Université de l'Île-du-Prince-Édouard, à Charlottetown.

Photo : CBC

Les problèmes financiers engendrés par la crise sanitaire auraient aussi été une importante source d’inquiétude.

Trouver des façons d’économiser et de payer les frais durant l'été, c’était une grande cause de stress.

Brian Affouan, président de l’Association étudiante de UPEI

Une campagne de sensibilisation, organisée par l’association étudiante, débutera la semaine prochaine, du lundi au vendredi, à l’université.

Des séances de médiation et de yoga seront également offertes par l’organisme au cours du trimestre.

D’après l’entrevue de Denis Duchesne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi