•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le réveil / Île-du-Prince-Édouard

Avec Denis Duchesne

En semaine de 6 h à 9 h

Une marche pour sensibiliser à la violence fondée sur le genre

Rattrapage du mardi 15 septembre 2020
Une femme, la tête dans les mains.

Une dizaine d’organismes de l'Île-du-Prince-Édouard travaillent dans l’organisation de la marche « Take Back The Night ». (ARCHIVES)

Photo : Radio-Canada

La marche Take Back The Night se prépare dans les rues de Charlottetown.

L’événement s’amorce ce jeudi, à 19 heures, à l’édifice George Coles, au centre-ville de Charlottetown.

Josie Baker, l’une des organisatrices de la marche, explique qu’il s’agit d’un mouvement mondial qui existe depuis des dizaines d’années. D’autres événements devront avoir lieu ailleurs dans la planète, dans la même journée, selon Mme. Baker.

C’est un mouvement pour mettre fin à la violence sexiste partout dans le monde.

Josie Baker, l’une des organisatrices de la marche “Take Back The Night” de Charlottetown

En entrevue au Réveil, Josie Baker a attiré l’attention sur la hausse des cas de violence familiale depuis de début de la pandémie et sur l’urgence de s’attaquer au problème.

Une dizaine d’organismes travaillent dans l’organisation de la marche dans la province. L’organisme Rape and Sexual Assault Centre de l’Île-du-Prince-Édouard coordonne l’événement.

Les personnes désirant participer à la marche doivent s’inscrire en ligne. Elles doivent également porter un masque et garder la distance physique lors de l’événement.

La marche prendra fin au parc Victoria, où on organise des activités artistiques sur place.

D’après l’entrevue de Denis Duchesne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi