•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bulle atlantique : Northumberland Ferries met en place des mesures de sécurité

Le réveil / Île-du-Prince-Édouard

Avec Denis Duchesne

En semaine de 6 h à 9 h

Bulle atlantique : Northumberland Ferries met en place des mesures de sécurité

Rattrapage du jeudi 2 juillet 2020
Un traversier amarré au quai

Le traversier Confederation, exploité par l'entreprise Northumberland Ferries, dessert l'Île-du-Prince-Édouard et la Nouvelle-Écosse.

Photo : CBC/Julia Cook

Le traversier assure la liaison entre l'Île-du-Prince-Édouard et la Nouvelle-Écosse.

Avec l’entrée en vigueur de la bulle atlantique dès ce vendredi, 3 juillet, à minuit, le traversier entre Wood Islands, à l'Île-du-Prince-Édouard, et Caribou, en Nouvelle-Écosse, pourra accueillir de nouveau des passagers.

Depuis quelques semaines, seuls les camions étaient autorisés à bord, en raison des restrictions engendrées par la pandémie de COVID-19.

Donald Cormier, vice-président aux opérations chez Northumberland Ferries, souligne l’importance de la reprise du service.

C’est important de fournir un moyen de transport aux gens qui vivent dans la région. […] C’est aussi important pour l’économie.

Donald Cormier, vice-président aux opérations chez Northumberland Ferries

Six départs aller-retour sont offerts aux clients de Northumberland Ferries.

Les horaires de la traversée partant de l’Île-du-Prince-Édouard vers la Nouvelle-Écosse :

  • 6 h 30
  • 9 h 30
  • 11 h 15
  • 14 h 30
  • 17 h 30
  • 19 h

Puisqu’il s’agit d’un transport public, Transport Canada recommande fortement aux passagers d’utiliser un couvre visage et de respecter la distanciation physique dans les navires, selon Donald Cormier.

Les tarifs de la traversée resteront les mêmes.

Selon M. Cormier, la liaison entre les deux provinces devra demeurer en place jusqu’au 20 décembre 2020, sauf en cas de changements occasionnés par l’évolution de la pandémie.

Donald Cormier conseille aux clients de faire les réservations à l’avance, car la capacité des navires a été réduite de 50 %.

L’entrevue de Donald Cormier, à l’émission Le Réveil, commence à 10:42, dans le lecteur web de l’enregistrement.

D'après l'entrevue de Denis Duchesne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi