•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une francophone au Conseil pour la reprise et la croissance de l’Île-du-Prince-Édouard

Le réveil / Île-du-Prince-Édouard

Avec Denis Duchesne

En semaine de 6 h à 9 h

Une francophone au Conseil pour la reprise et la croissance de l’Île-du-Prince-Édouard

Rattrapage du mercredi 27 mai 2020
Isabelle Dasylva-Gill devant un drapeau acadien.

Isabelle Dasylva-Gill, directrice de la Société Saint-Thomas d’Aquin et membre du Conseil pour la reprise et la croissance de l’Île-du-Prince-Édouard

Photo : Radio-Canada / CBC / Sarah MacMillan

Isabelle Dassylva-Gill intègre ce groupe qui discutera de la relance économique de la province.

Le premier ministre, Dennis King, a annoncé, le lundi 25 mai, la création du Conseil pour la reprise et la croissance.

Le groupe est composé de 28 insulaires et aura la tâche de créer un plan visant à exploiter le potentiel de croissance de la province et à créer des possibilités pour relancer l’économie de l’Île-du-Prince-Édouard.

Selon Isabelle Dassylva-Gill, directrice de la Société Saint-Thomas-d’Aquin (SSTA) et membre du conseil, le comité rassemble des personnes provenant de différents contextes socio-économiques et culturels.

La diversité trouvée dans la composition du groupe est l’un des points positifs du conseil, à son avis. Ils veulent avoir des personnes qui vont offrir des solutions, affirme-t-elle.

Le premier ministre de l'Île-du-Prince-Édouard Dennis King en conférence de presse, le 22 mai 2020.

L'annonce fait par le premier ministre Dennis King indique que la première réunion du Conseil pour la reprise et la croissance se tiendra en ligne au cours de la première semaine de juin.

Photo : Radio-Canada

Pour la directrice de la SSTA, ce sera l’occasion d’analyser non seulement les enjeux communs entre les communautés francophones et anglophones de l’Île-du-Prince-Édouard, mais aussi ceux qui concernent spécifiquement les francophones vivant en milieu minoritaire.

On a besoin d’avoir une lentille francophone sur les enjeux qui seront discutés.

Isabelle Dassylva-Gill, directrice de la Société Saint-Thomas-d’Aquin (SSTA) et membre du Conseil pour la reprise et la croissance

À son avis, l’exercice de la réflexion se trouvera dans la recherche de solutions créatives aux problèmes engendrés par la pandémie de la COVID-19.

Essentiellement, ce groupe cherche des moyens de faire les choses autrement.

Isabelle Dassylva-Gill, directrice de la Société Saint-Thomas-d’Aquin (SSTA) et membre du Conseil pour la reprise et la croissance

Isabelle Dassylva-Gillcroit que les discussions devront aller au-delà des enjeux économiques, puisque plusieurs secteurs de la société ont été affectés par la crise.

Le Conseil pour la reprise et la croissance produira un rapport qui sera remis au gouvernement, en août 2020.

D'après l'entrevue de Denis Duchesne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi