•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des retombées positives pour la délégation de l’Î-P.-É. à Destination Canada

Le réveil / Île-du-Prince-Édouard

Avec Denis Duchesne

En semaine de 6 h à 9 h

Des retombées positives pour la délégation de l’Î-P.-É. à Destination Canada

Rattrapage du mardi 26 novembre 2019
Kathleen Couture, directrice de l’Association des centres de la petite enfance francophones de l'Île-du-Prince-Édouard.

Kathleen Couture, directrice de l’Association des centres de la petite enfance francophones de l'Île-du-Prince-Édouard.

Photo : Radio-Canada / Julien Lecacheur

Des employeurs insulaires ont présenté leurs postes à pourvoir dans le cadre de l'édition 2019 de ce forum.

La directrice générale de l’Association des centres de la petite enfance francophones de l’Île-du-Prince-Édouard, Kathleen Couture, se dit satisfaite de la participation de son organisme à cet événement. Au total, les candidatures déposées par sept éducatrices ont été retenues à cette occasion.

C’est la troisième fois que son association participe à Destination Canada.

Selon Kathleen Couture, la concurrence entre les provinces est féroce en ce qui concerne les facteurs d’attraction de la main-d’œuvre étrangère.

Il faut qu’on leur vende notre style de vie, il faut qu’on leur vende beaucoup de choses pour les attirer vers l’île.

Kathleen Couture, directrice générale de l’Association des centres de la petite enfance francophones de l’Île-du-Prince-Édouard.

Madame Couture révèle que 90 % des travailleurs étrangers qui viennent travailler aux centres de la petite enfance de l’île décident de rester dans la province.

Destination Canada a eu lieu du 15 au 17 novembre 2019, à Paris, et le 19 novembre, à Bruxelles.

Avec les informations de Denis Duchesne.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi