Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Denis Duchesne
Audio fil du jeudi 7 novembre 2019

L’acadien Jacques Arsenault dans Le fantôme de l’Opéra

Publié le

Originaire de l'Île-du-Prince-Édouard, le ténor acadien Jacques Arsenault sera en vedette dans la production Le fantôme de l'Opéra, à compter de ce jeudi, à Saint-Jean de Terre-Neuve.

Jacques Arsenault jouera le rôle d’Ubaldo Piangi, un ténor vedette de l’opéra de Paris qui s’inquiète par rapport à sa carrière, alors que de nouveaux propriétaires de l’opéra pourraient mettre sa carrière en danger.

Jacques Arsenault avoue qu’il s’est beaucoup amusé en jouant ce personnage qu’il qualifie comme étant une caricature. Néanmoins, ce rôle imposerait certaines exigences techniques.

C’est l’un des rôles les plus techniquement difficiles que j’ai déjà chanté.

Jacques Arsenault, ténor originaire de l'Île-du-Prince-Édouard.
Jacques Arsenault dans le rôle de Piangi, au côté du personnage de Christine, avec à l'arrière, des choristes.
Le ténor Jacques Arsenault interprète Piangi, un personnage du Fantôme de l'opéra. Photo : david howells/David Howells

Dans cette version du Fantôme de l’Opéra, les changements de costumes et de décors sont assez fréquents, c’est qui représenterait une exigence supplémentaire pour les artistes sur scène.

C’est le moment où on doit vraiment courir d’un bout à l’autre de la scène, reprendre son souffle et rentrer sur scène pour chanter.

Jacques Arsenault, ténor originaire de l'Île-du-Prince-Édouard.

La comédie musicale Le fantôme de l’opéra sera à l’affiche, du 7 au 10 novembre, au centre des Arts et de la Culture, à Saint-Jean de Terre-Neuve.

Avec les informations de Caroline Levesque et de Denis Duchesne.

Chargement en cours