•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le monde aujourd'hui

Cette émission n'est plus à l'antenne

Des églises se voient retirer la gestion du Conseil de la Fabrique Saint-Germain

Audio fil du vendredi 20 avril 2018
Les paroissiens de la Fabrique Saint-Germain ont élu deux nouveaux marguilliers, dimanche.

Les paroissiens de la Fabrique Saint-Germain ont élu deux nouveaux marguilliers, dimanche.

Photo : Radio-Canada

L'archevêque de Rimouski, monseigneur Denis Grondin, a signé deux décrets qui retirent le pouvoir de gestion du Conseil de la Fabrique Saint-Germain sur cinq églises de la ville. Selon ces décrets, l'autorité du Conseil de fabrique sera dorénavant limitée à la cathédrale, son presbytère et les terrains adjacents. Dans la foulée de cette manœuvre, la nouvelle paroisse de la Bienheureuse-Élisabeth-Turgeon sera créée. Elle regroupera les cinq autres églises du territoire de l'ancienne paroisse Saint-Germain, soit les églises de Pointe-au-Père, de Saint Pie-X, de Sacré-Cœur, de Saint-Robert et de Sainte-Agnès et elle aura son propre Conseil de fabrique qui entrera en fonction ultérieurement. Denis Leduc. On poursuit sur le sujet avec l'historien rimouskois Kurt Vignola.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !