•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le matin du Nord

Avec Martine Laberge

En semaine de 6 h à 9 h

L'art de combiner restauration rapide et produits locaux

Rattrapage du mercredi 30 septembre 2020
Bruno et Kate Lepage devant leur commerce orange.

Bruno et Kate Lepage aiment ajouter de la variété à leur menu.

Photo : Radio-Canada / Frederic Projean

Quand Kate et Bruno Lepage ont acheté la vénérable friterie Riv Stand, au centre-ville de Sturgeon Falls, en 2017, ils s'étaient donné la mission d'élargir le menu, d'y mettre leur grain de sel. Trois ans plus tard, ils y parviennent graduellement, mais, surtout, ils font une place de plus en plus importante aux produits locaux.

Les propriétaires du restaurant rapide à l'enseigne orange ont noué au fil du temps de bonnes relations avec les autres acteurs du secteur agroalimentaire de la région de Nipissing Ouest.

Que ce soit pour du pain cétogène produit à un coin de rue de leur commerce, des pommes de terre de Chelmsford ou pour des fruits et légumes récoltés par l'ami d'enfance de Bruno, Mitch Deschatelets, le couple se fait un devoir d'encourager l'économie locale.

Si on trouve des produits locaux, on essaye de les intégrer pour se supporter comme commerçants indépendants. On veut se donner un coup de main, pour s'élever tout le monde.

Bruno Lepage, copropriétaire, Riv Chip Stand
9c32988476814a0eadd21f002f341c96

Citrouilles mitch deschatelets sturgeon falls automne

Photo : Radio-Canada / Frederic Projean

Popularité

Les pogos, poutines et autres plats salés sont toujours les grandes vedettes de son menu.

Malgré toutes ses bonnes intentions et l'inclusion de mets plus santé, de l'aveu même de Bruno Lepage, les habitudes des gens sont difficiles à changer.

J'avoue que ça a pris plus de temps qu'on pensait pour commencer à avoir le momentum avec les ventes. Par exemple pour nos sandwichs à la crème glacée maison, cette année les gens les connaissent maintenant. C'est très positif. Les gens sont surpris de voir que nos milk-shakes sont faits avec de vraies citrouilles et qu'on utilise les produits locaux.

Bruno Lepage
566d6c0f3dd34abb8bcf6db837c29f4e

Le lait frappé fait avec de la vraie citrouille, un de vedettes de l'automne.

Photo : Radio-Canada / Frederic Projean

Découvertes

Même eux continuent de découvrir la richesse de la région.

Pâtissière de formation, Kate Lepage prend plaisir à trouver de nouvelles façons d'utiliser par exemple la camerise (haskap, en anglais), un petit fruit acidulé produit à Nipissing Ouest.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi