•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une soigneuse étoile pour une équipe de hockey junior

Le matin du Nord

Avec Martine Laberge

En semaine de 6 h à 9 h

Une soigneuse étoile pour une équipe de hockey junior

Rattrapage du lundi 10 février 2020
Ginette Trottier devant le vestiaire des Canadians de Rayside-Balfour

Ginette Trottier s'est laissé entraîner dans les coulisses des Canadians de Rayside-Balfour par son mari, un grand passionné de hockey.

Photo : Radio-Canada / Frédéric Projean

Une équipe de hockey junior du nord de l'Ontario connaît une des meilleures saisons de son histoire. Et si les joueurs et les entraîneurs y sont pour beaucoup, un couple sur les lignes de côté contribue aussi à sa façon aux succès des Canadiens de Rayside-Balfour, dans la Ligue de hockey junior A du nord de l'Ontario (NOJHL).

Ginette Trottier et son mari Tom Bain oeuvrent depuis deux ans comme soigneurs de l'équipe de Chelmsford.

Cicatrices dans le visage à l'appui, le défenseur Joël Mongeon confirme leur grande efficacité.

Il ne tarit pas d'éloges à leur endroit.

Il y a plusieurs choses qu'on ne voit pas comme partisan, mais au sein de l'équipe, c'est un élément important pour garder l'équipe ensemble.

Joël Mongeon, défenseur, Canadiens de Rayside-Balfour
Joël Mongeon le long de la bande.

Joël Mongeon a régulièrement recourt aux services de Ginette Trottier.

Photo : Radio-Canada / Frédéric Projean

Étoile

Ce n'est sûrement pas un hasard si Ginette Trottier a été nommée sur la 2e équipe d'étoiles de la NOJHL l'an dernier, à titre de soigneuse.

Le journaliste du Matin du Nord l'a suivi pendant quelques heures, un dimanche de match des Canadiens à domicile.

Pendant le réchauffement et après l'hymne national, Tom Bain va derrière le banc des joueurs avec l'équipe, alors que son épouse est tout près le long de la baie vitrée.

Suivre le déroulement de la partie demande une grande dose de concentration.

Il faut toujours regarder parce que les joueurs ne veulent pas toujours nous dire leurs petites blessures. Il faut les regarder de proche!

Ginette Trottier, soigneuse, Canadiens de Rayside-Balfour
Tom Bain, Ginette Trottier, et leurs deux enfants.

Ginette Trottier, son mari Tom et leurs enfants assistent à toutes les parties des Canadians. Ils suivent aussi, à tour de rôle, l'équipe sur les routes du nord de l'Ontario.

Photo : Radio-Canada / Frédéric Projean

Famille

L'implication du couple Trottier-Bain est une histoire de famille. Leurs enfants sont toujours à l'aréna avec eux pour leur prêter main-forte.

Ginette Trottier vante d'ailleurs l'esprit de famille qui règne au sein des Canadiens de Rayside-Balfour.

On aime l'effet qu'on se sente parti d'une équipe. C'est facile revenir (à chaque partie) quand tu sens le support. C'est le fun d'être tous ensemble.

Ginette Trottier, soigneuse, Canadiens de Rayside-Balfour
Ginette Trottier vient en aide à Gavin Brown, pendant une partie des Canadians de Rayside-Balfour. Elle lui essuie la lèvre

Ginette Trottier vient en aide à Gavin Brown, pendant une partie des Canadians de Rayside-Balfour.

Photo : Radio-Canada / Frédéric Projean

Tolérance

La soigneuse des Canadiens souligne la gentillesse et la courtoisie des joueurs de son équipe.

Infirmière dans sa vie de tous les jours, elle est encore impressionnée par leur seuil de tolérance à la douleur.

« Je n'ai aucune idée comment des fois ils se relèvent et se remettent à jouer! », s'exclame-t-elle.

Brady Maltais, des Canadians, doit sauter pour éviter d'être atteint par la rondelle.

Brady Maltais, des Canadians, doit sauter pour éviter d'être atteint par la rondelle.

Photo : Radio-Canada / Frédéric Projean

Vers la coupe Dudley-Hewitt

La saison des Canadiens de Rayside-Balfour tire à sa fin.

Une chaude lutte se dessine dans la division ouest entre les Canadiens et les Beavers de Blind River :  à peine deux points séparent les deux équipes.

Ginette Trottier, Tom Bain, et leurs enfants ont encore quelques semaines devant eux pour les accompagner dans leur conquête de la coupe Dudley-Hewitt.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi