Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Martine Laberge avec une chemise grise et un pantalon noir
Audio fil du mardi 11 décembre 2018

Les Dubreuil et le bois

Publié le

Patrice Dubreuil en studio à Radio-Canada Sudbury, avec une impression de la page couverture « Les Dubreuil et le bois » entre les mains.
Patrice Dubreuil montre la page couverture du nouveau livre qui raconte l'histoire de sa famille et de Dubreuilville   Photo : Radio-Canada / Sophie Houle-Drapeau

Les Dubreuil et le bois, c'est le titre d'un livre qui retrace l'histoire de Dubreuilville, une communauté située à plus de 600 kilomètres au nord-ouest de Sudbury. Publié aux éditions Prise de parole, l'ouvrage écrit par les historiens Sophie Blais et Serge Dupuis est le fruit d'un travail collectif de plusieurs années.

Patrice Dubreuil a pris en main un rêve que chérissait sa tante, Pâquerette Desgagné, décédée en 2016. Pâquerette, née Dubreuil, conservait précieusement les archives de ses frères, fondateurs du village forestier au début des années 1960.

Après le décès de leur père en 1945, Napoléon, Joachim, Augustin et Marcel unissent leur force pour se lancer en affaire. Nés au Québec, ils migrent rapidement vers la forêt du nord-est de l’Ontario. En 1961, Dubreuilville voit le jour.

Page couverture du livre « Les Dubreuil et le bois : une histoire de Dubreuilville », signé Serge Dupuis et Sophie Blais
Le livre sera publié prochainement aux éditions Prise de parole Photo : Radio-Canada/Sophie Houle-Drapeau

Les valeurs familiales étaient très importantes pour les quatre frères, explique Patrice Dubreuil. Lorsqu’ils embauchaient de nouveaux employés, ils s'assuraient toujours que la famille ait un toit près du pourvoyeur.

Leur parcours est un exemple de la bataille des Franco-Ontariens, selon le neveu des quatre frères Dubreuil. Il raconte que ses oncles ont négocié des contrats pour la coupe de bois avec la province, le dictionnaire anglais-français sous le bras.

Le livre est déjà en vente. Patrice Dubreuil attend les premiers exemplaires dans les prochaines semaines. Le lancement officiel aura lieu au printemps.

Chargement en cours