•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le matin du Nord

Avec Martine Laberge

En semaine de 6 h à 9 h

Denise Bombardier précise ses propos sur les francophones hors Québec

Audio fil du mardi 23 octobre 2018
Elle porte  un veston jaune.

Denise Bombardier

Photo : Radio-Canada / Karine Dufour

Les propos de Denise Bombardier à Tout le monde en parle, dimanche sur les francophones hors Québec en voie de disparition ont fait réagir partout au pays.

Mardi, elle a accepté l'invitation de l'animatrice Martine Laberge pour préciser ses propos au Matin du Nord, de Radio-Canada dans le Nord de l'Ontario.

En entrevue, elle persiste que « le grand mouvement d'assimilation, il est là. »

Selon Mme Bombardier, le fait français s'efface petit à petit à l'extérieur du Québec. Elle blâme l'immigration et l'attitude des jeunes générations face à la francophonie pour explique ce qu'elle constate.

Mme Bombardier ajoute comprendre la vive réaction que ses propos ont suscitée. Les gens ont la peau sensible, et c’est bien comme ça, dit-elle. J'ai l'impression, affirme-t-elle, qu'il y a plus d'ardeur à défendre le français à l'extérieur du Québec - au Nouveau-Brunswick et en Ontario - qu'au Québec.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi