•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Voyager dans le futur avec le design urbain

Le matin du Nord

Avec Martine Laberge

En semaine de 6 h à 9 h

Voyager dans le futur avec le design urbain

Rattrapage du mardi 24 novembre 2020
Aperçu d'un parc urbain où un édifice doté d'un toit vert traverse un ruisseau

Le ruisseau Junction sillonne à nouveau la surface du centre-ville du Grand Sudbury dans la vision élaborée par le projet Ma-sh-ki-ki-ke, projet finaliste du concours d’idées de design urbain Sudbury 2050.

Photo : Courtoisie

Dans le meilleur des mondes, à quoi ressemblerait le centre-ville du Grand Sudbury en 2050 ?

Voilà le défi lancé par l’École d’architecture McEwen. Son concours d’idées en design urbain Sudbury 2050 a convaincu une centaine d’équipes de partout au monde à proposer leurs visions pour l’avenir de la ville du nickel.

« Ma-sh-ki-ki-ke: A story of healing, pour nous et pour la terre »

Parmi les finalistes, le projet Ma-sh-ki-ki-ke est une des seules propositions élaborées par une équipe du Grand Sudbury. Selon un des designers principaux, Emilio Portal, cette connaissance intime du paysage leur donne un certain avantage.

Le projet s'articule autour des valeurs de la décolonisation, la santé des écosystèmes et la bienveillance, le projet Ma-sh-ki-ki-ke dessine un portrait du centre-ville de Sudbury où les ruisseaux Junction et Nolin coulent à nouveau sous la lumière du soleil et où le centre de tri ferroviaire est transformé lentement en forêt urbaine.

L’entrevue avec Emilio Portal a été présentée en trois parties.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi