•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le matin du Nord

Avec Martine Laberge

En semaine de 6 h à 9 h

Toujours en attente d'un plan d'action fédéral en soutien aux arts et la culture

Rattrapage du mardi 27 octobre 2020
Un homme en habit et une femme en robe blanche discutent à côté d'une structure voilée de forme ovale montrant des signes d'usure.

La pièce Copeaux est présentée du 10 au 14 mars 2020 à la Nouvelle Scène.

Photo : Radio-Canada / Olivier Plante

La Fédération culturelle canadienne-française (FCCF) vient de terminer un premier forum virtuel de deux jours. L'évènement s'inscrivait dans un rendez-vous bisannuel, réservé aux organismes membres, mais, pour la première fois, deux rendez-vous publics ont été tenus en direct, puis relayés sur les médias sociaux.

Parmi les panellistes, Joël Beddows, le directeur artistique du Théâtre français de Toronto (TfT), un participant de la Table des créateurs.

Selon lui, l’expérience publique a attiré une centaine de personnes de partout au Canada.

Joël Beddows, directeur artistique du TfT, en entrevue

Joël Beddows, directeur artistique du TfT

Photo : Radio-Canada

J’étais là pour le secteur théâtral, et j’étais inondé de courriels, dit-il.

Monsieur Beddows croit qu’une telle participation a permis de se projeter dans l’avenir.

Il explique qu’il existe une sorte de vide présentement quant aux objectifs pour le secteur culturel.

La directrice générale de la Fédération culturelle canadienne-française, Marie-Christine Morin, croit qu’une telle activité constitue un premier pas vers l’adoption d’une politique culturelle canadienne, pour encadrer le secteur des arts et de la culture dans l’espace public.

Un projet de société

La FCCF est au nombre d’organismes qui, en octobre 2019, interpellait le gouvernement fédéral, pour qu’il adopte un cadre national d’action pour la culture.

 Marie-Christine Morin a choisi d'envoyer ses enfants dans un programme spécial.

Marie-Christine Morin.

Photo : Radio-Canada

C’est des choses qui prennent du temps et que l’on doit mener de façon rigoureuse, transparente et inclusive, rappelle Mme Morin, soulignant que des discussions préliminaires avec le fédéral ont démontré beaucoup d’ouverture.

M. Beddows rappelle que la pandémie, les bouleversements sociaux et l’intégration plus ou moins réussie des nouvelles technologies ont un impact sur différentes organisations artistiques et culturelles.

Paradoxalement, pendant le confinement, c’est la culture qui nous a tous aidés à traverser cette période-là. Nous aimerions bien que la société soit maintenant avec nous, explique-t-il.

La politique culturelle recherchée est en ébullition, a dit Mme Morin. L’idée est d’avoir une façon d’intégrer la culture dans toutes les composantes de la société.

Selon Joël Beddows, la culture doit devenir une priorité comme l’éducation et la santé au pays.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi