•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le matin du Nord

Avec Martine Laberge

En semaine de 6 h à 9 h

Tests de COVID-19 en pharmacie : une bonne idée?

Rattrapage du jeudi 24 septembre 2020
Une main portant un gant tient un écouvillon.

Test de dépistage de la COVID-19.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Le gouvernement de l'Ontario a annoncé mercredi que les Ontariens pourront maintenant subir un test de dépistage de la COVID-19 dans certaines pharmacies de la province, affirmant en même temps mettre en place « la plus grande campagne de vaccination contre la grippe » de l'histoire de la province.

Selon la Dre Lise Bjerre, une médecin de famille et épidémiologiste, il s’agit d’une bonne nouvelle.

Plus de tests de dépistage et un meilleur accès aux tests de dépistage, c’est bon. Comme on le sait, il y a eu des files d’attente interminables et ça décourage ceux qui sont asymptomatiques et qui pensent avoir des raisons d’aller se faire tester.

La Dre Lise Bjerre, médecin de famille, épidémiologiste et professeure agrégée de médecine familiale à l'Université d'Ottawa

Selon la Dre Bjerre, il n’y a pas nécessairement plus de risques à organiser ces cliniques de dépistage dans les pharmacies en raison des mesures qui ont été mises en place dans ces commerces.

Elle affirme que de rendre ces tests de dépistage sur rendez-vous, le port du masque et la tenue du test dans une salle privée réduit considérablement les risques.

En ce qui a trait aux tests de détection de la COVID-19 par la salive, la Dre Bjerre affirme que ces tests semblent avoir un certain désavantage par rapport aux tests par écouvillon nasal, mais qu’il s’agit de bons tests malgré tout.

La facilité d’exécuter ces tests, notamment avec des enfants, pourrait permettre un plus grand nombre de tests et donc être bénéfique, selon elle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi