•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le matin du Nord

Avec Martine Laberge

En semaine de 6 h à 9 h

La science se penche sur l’effet des inégalités à l’enfance au pays

Rattrapage du jeudi 17 septembre 2020

Photo : iStock

Le Canada est-il une société juste pour tout le monde? Une étude de Statistique Canada tente de comprendre l'effet que peuvent avoir les inégalités vécues pendant l'enfance sur la vie de ses citoyens.

Le chercheur Xavier St-Denis, professeur adjoint à l’Institut national de recherche scientifique (INRS), a réalisé cette étude qui avait comme objectif de savoir pourquoi les inégalités sociales peuvent affecter des familles sur plusieurs générations. Un des facteurs sur lequel M. St-Denis s’est penché dans son étude est celui de mobilité sociale, qui est la possibilité pour un individu d’accéder à une position socioéconomique plus favorable que celle de ses parents.

On parle d’une société égalitaire quand en moyenne le statut socioéconomique d’une personne est peu relié à celui de ses parents.

Xavier St-Denis, professeur adjoint à l’Institut national de recherche scientifique

Pour réaliser l’étude, M. St-Denis a dressé le portrait de personnes qui ont été élevées dans des familles plus défavorisées et d’autres dans des familles mieux nanties, pour ensuite déterminer avec eux quels facteurs de leur vie présente peuvent être attribuables au niveau de vie de leurs parents.

Les conclusions de l’étude rapportent que les taux de diplomation postsecondaire, l’état de santé, le revenu et l’état matrimonial sont tous des facteurs de vie qui pourraient être affectés par le niveau socioéconomique des parents.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi