•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le matin du Nord

Avec Martine Laberge

En semaine de 6 h à 9 h

Les défis budgétaires des municipalités en temps de pandémie

Rattrapage du mercredi 16 septembre 2020
Une pancarte du canton de Black River - Matheson.

La municipalité de Matheson se trouve à une heure de route de Timmins, dans le Nord de l'Ontario.

Photo : Radio-Canada / Nabi-Alexandre Chartier

La COVID-19 donne des maux de tête aux élus municipaux ces jours-ci, à tel point que des dépenses sont remises en question.

Le directeur général de l’Association française des municipalités de l’Ontario (AFMO), Marc Chénier confirme que les diverses communautés et villes membres de l’AFMO, s’interrogent sur leurs priorités.

Un homme aux cheveux gris avec des lunettes et une moustache

Selon M. Chénier, la pandémie frappe durement les élus municipaux qui doivent revoir certaines priorités.

Photo : Marc Chénier, AFMO


Et c’est là où la pandémie est venue chambouler les cartes, a expliqué M. Chénier. On arrive en période budgétaire et là on commence à parler des différents projets qu’on avait déjà planifiés dans les conseils municipaux les années précédentes. Ces projets viennent à échéance maintenant (...) comme Thunder Bay avec son enseigne municipale.

Selon M. Chénier, la COVID-19 a eu un impact majeur.

La pandémie, ce qu’elle nous a fait réaliser, c’est que peut-être nos priorités ne sont pas à la bonne place et en même temps, l’on essaie de revenir à la normale, et ce n’est pas facile pour les élus.

Marc Chénier, directeur général AFMO

Le directeur général de l’AFMO ajoute que les dépenses pour les services sociaux constituent également un casse-tête pour les petites municipalités, car, contrairement aux grandes villes, elles peuvent difficilement réaffecter des enveloppes budgétaires non utilisées pour couvrir les besoins.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi