•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le matin du Nord

Avec Martine Laberge

En semaine de 6 h à 9 h

Le synth-rock planant de Rare-Earth Magnet

Rattrapage du mardi 15 septembre 2020
Un homme tient une guitare et manipule une console de son.

Le multi-instrumentiste Zacharie Pelland est une moitié du duo Rare-Earth Magnet.

Photo : Amber Pelland

Connaissez-vous le son de la voûte céleste au-dessus des montagnes du Yukon ?

Ce sont après tout les magnifiques paysages à proximité de la ville de Whitehorse, au Yukon, qui ont inspiré en partie les compositions de Rare-Earth Magnet, le projet musical d’Amber et Zacharie Pelland.

Originaire du Grand Sudbury, Zacharie Pelland a quitté la ville du nickel en 2016, sur un coup de tête, pour s’installer à Whitehorse. C’est là qu’il a rencontré Amber, la réalisatrice et multi-instrumentiste qui est devenue sa femme et la co-créatrice de Rare-Earth Magnet.

Un album né du confinement

Confinés à Whitehorse à la fin de l’hiver 2020, en raison de la pandémie Amber et Zacharie ont enregistré chez eux le premier album éponyme de Rare-Earth Magnet. À eux deux, ils jouent tous les instruments : claviers, guitare électrique, basse, batterie et plusieurs synthétiseurs.

Le résultat final est un univers musical aussi vaporeux qu’il est ancré dans le rock progressif ou psychédélique. Selon Zacharie Pelland, l’esthétique du projet se classe fièrement avec les codes de la science-fiction : vaisseaux spatiaux, astronautes et les horizons les plus expansifs.

L’album éponyme Rare-Earth Magnet est disponible sur plusieurs plateformes de diffusion en continu. Installés depuis quelque temps à Sudbury, Amber et Zacharie préparent déjà un deuxième album.

L'entrevue avec Zacharie Pelland a été présentée en deux parties. Pour écouter chacune de celles-ci, veuillez suivre les liens ci-dessous.
Partie 1
Partie 2

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi