•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le matin du Nord

Avec Martine Laberge

En semaine de 6 h à 9 h

Loi 195 : les travailleurs de la santé craignent de perdre des acquis

Rattrapage du mercredi 9 septembre 2020
Une femme porte un masque et une visière de protection.

Des travailleurs de la santé manifestent contre la loi 195 en Ontario.

Photo : Associated Press / David Crigger

La grogne se fait de plus en plus sentir chez les travailleurs de la santé qui s'opposent à la loi 195 qui permet au gouvernement provincial de modifier ou de prolonger les décrets d'urgence jusqu'à deux ans.

Au cours des prochains jours un peu partout à travers la province, les professionnels de la santé prévoient manifester contre la loi qui aurait plusieurs conséquences sur les conventions collectives du personnel de la santé, selon le Conseil de syndicats d'hopitaux de l'Ontario.

Des travailleurs de la santé portant un masque manifestent avec des pancartes devant un hôpital.

Des manifestations ont lieu partout dans la province pour dénoncer le prolongement de la Loi 195 en Ontario.

Photo : CBC/Dan Taekema

À long terme l'on a peur que le gouvernement défasse nos conventions collectives que nos prédécesseurs ont travaillé des années et des années à acquérir.

Laurin Levesque, vice-président francophone Conseil des syndicats d'hôpitaux de l'Onatio

En entrevue à l'émission Le matin du Nord, le vice-président francophone de l'organisme, Laurin Levesque, a exprimé ses craintes de perdre des droits acquis au fil des ans, comme l'ancienneté ou encore les horaires de travail.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi