•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une arrière-grand-mère de 87 ans coud plus de 1300 masques

Le matin du Nord

Avec Martine Laberge

En semaine de 6 h à 9 h

Une arrière-grand-mère de 87 ans coud plus de 1300 masques

Rattrapage du vendredi 10 juillet 2020
Ruth  Massicotte et ses masques.

Ruth Massicotte n'a pas l'intention de freiner sa production de masques!

Photo : Collection personnelle: Famille de Ruth Massicotte

Dans l'impossibilité de sortir pour faire son bénévolat régulier pendant le confinement, une arrière-grand-mère de 87 ans a mis à contribution ses talents de couturière : elle a cousu 1335 masques pour la communauté de Timmins... et elle continue sa production!

Ruth Massicotte s'est d'abord mise à sa machine à coudre pour contrer son ennui. Mais le décès de sa soeur pendant la pandémie lui a aussi donné envie de contribuer à sa communauté.

Elle a distribué ses couvre-visages un peu partout : à ses amis, à sa famille, à l'église de la ville et à l'hôpital, entre autres choses.

Elle a utilisé ses propres retailles de tissus et ainsi que celles données par ses amis.

Je suis habituée de faire du bénévolat. C'était facile pour moi. C'était presque une détente!

Ruth Massicotte, bénévole de Timmins
Ruth Massicotte et sa machine à coudre.

Une machine à coudre qui en a vu, du tissus, depuis la pandémie!

Photo : Collection personnelle: Famille de Ruth Massicotte

Caresses

La femme de Timmins avoue avoir trouvé très difficile de ne pas pouvoir voir sa famille pendant la pandémie.

Si la COVID-19 lui a pris sa soeur, Mme Massicotte a également vécu de beaux moments : trois arrière-petits-enfants sont nés pendant la même période.

Ruth Massicotte trépigne d'impatience à l'idée de prendre dans ses bras celui qui habite à Timmins, près de chez elle.

On m'envoie beaucoup de photos, alors ça compense. Je leur donne des caresses virtuelles. C'est ce que j'ai trouvé de plus difficile: j'aime les caresses!

Ruth Massicotte
Des masques pour couvrir le visage, en tissus.

Voici quelques masques réalisés par Mme Massicotte.

Photo : Collection personnelle: Famille de Ruth Massicotte

Modestie

Un des fils de Mme Massicotte, Gabriel, a contacté Radio-Canada pour raconter l'histoire de sa mère.

Elle aurait été trop humble, souligne-t-il, pour se vanter de sa contribution à la pandémie.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi