•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Consultations virtuelles en santé mentale en temps de pandémie

Le matin du Nord

Avec Martine Laberge

En semaine de 6 h à 9 h

Consultations virtuelles en santé mentale en temps de pandémie

Rattrapage du lundi 1 juin 2020
Profil en noir d'un homme assis sur une chaise et qui a le front appuyé dans sa main.

La consultation virtuelle devient de plus en plus populaire selon la psychothérapeute Sarah Spencer de Thunder Bay.

Photo : iStock

La consultation virtuelle devient de plus en plus populaire : c'est ce qu'affirme Sarah Spencer, psychothérapeute autorisée et fondatrice de Services Spencer, à Thunder Bay.

Sa clientèle a diminué de 25% en raison de la crise sanitaire. Au début, les patients hésitaient à utiliser des services virtuels offerts pour des questions liées à la santé mentale. C’était très difficile pour eux d’avoir du temps privé à la maison pour utiliser la technologie, dit-elle.

Le soutien virtuel en santé mentale est un secteur qui est encore peu documenté et la pandémie a fait en sorte qu'une évolution de la pratique semble déjà perceptible.

Un des désavantages notables est que la vidéo ne permet pas une bonne lecture du langage corporel du patient.

Deux mois plus tard, puisque c’est le seul service disponible en ligne, Sarah Spencer dit voir une augmentation de sa clientèle et atteindre des gens à l’extérieur de sa communauté.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi