•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La famille d'une fillette disparue en 1966 garde espoir de la revoir

Le matin du Nord

Avec Martine Laberge

En semaine de 6 h à 9 h

La famille d'une fillette disparue en 1966 garde espoir de la revoir

Rattrapage du lundi 25 mai 2020
 Dessin de Diane Prévost selon la portraitiste judiciaire Diana P. Trepkov

Voici à quoi pourrait ressembler Diane Prévost selon la portraitiste judiciaire Diana P. Trepkov

Photo : Site Internet: dianeprevost.info (Diana P. Trepkov, artiste)

Disparue depuis maintenant près de 54 ans, Diane Prévost n'a toujours pas été oubliée par sa famille, qui garde espoir de la retrouver vivante.

Lise Nastuk regarde chaque jour la photo de sa soeur Diane, est elle est convaincue qu'un jour elle pourra la revoir.

En cette Journée mondiale des enfants portées disparues, le Matin du Nord a relaté ce matin son histoire, la plus ancienne disparition non résolue dans le nord de l'Ontario selon le site Internet missingkids.ca.

Inattention

Diane n'avait que deux ans en cette belle journée du 17 septembre 1966, où la famille était allée s'amuser au parc provincial Grundy Lake.
Pendant que son père et que son grand-père pêchaient, sa mère et sa grand-mère surveillaient ses deux soeurs dans le lacs.
Ayant peur de l'eau, Diane jouait de son côté paisiblement dans le sable.

Il n'a suffi que de quelques moments d'inattention pour s'apercevoir que la fillette n'était plus dans le champ de vision de sa famille.

La Police provinciale de l'Ontario (PPO) est venue en renfort à la famille pour faire des recherches dans le parc provincial.

Malgré la battue et un désaccord avec la famille concernant l'approche de la PPO tel que relaté sur le site internet officiel ouvert par les proches de Diane (dianeprovost.info), la bambine n'a jamais été revue.

Diane Prévost et les cheveux au vent.

Diane Prévost avait 2 ans lors de sa disparition.

Photo : Site Internet: dianeprevost.info

Site internet

Sa soeur Lise Nastuk se fait un devoir de toujours faire connaître son histoire et de mettre à jour le site Internet.

(Le but), c'est d'un jour de pouvoir la trouver, d'être réuni avec elle. Peut-être que les gens peuvent voir une ressemblance avec nous. Ou peut-être quelqu'un a des informations qu'ils peuvent partager avec nous pour la trouver. On ne sait pas si elle est au Canada, aux États-Unis.

Lise Nastuk, soeur de Diane Prévost

Historique

Selon le site Internet dédié à Diane Prévost, la fillette était le premier cas de disparition d'enfant dans le district de Sudbury.

La police a dragué le lac Grundy et effectué des recherches pendant plusieurs semaines le parc provincial, mais n'a jamais retrouvé son corps.

Et malgré le temps qui passe, les proches de Diane Prévost gardent toujours l'espoir de la serrer dans leurs bras...

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi