•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le matin du Nord

Avec Martine Laberge

En semaine de 6 h à 9 h

Être à l’écoute des roues

Rattrapage du vendredi 22 mai 2020
Une roue de bicyclette ornée de fils cuivrés.

L'artiste Claude Wittman centre les roues de bicyclette en évaluant la fréquence de leurs rayons.

Photo : Claude Wittman

En temps normal, l'artiste de la performance claude wittmann serait allé à la rencontre des gens du Grand Sudbury ce printemps.

L’artiste torontois devait s’y rendre dans le cadre d’un projet avec la Galerie du Nouvel-Ontario (GNO) où il allait collaborer, entre autres, avec l’organisme Bike Sudbury afin de centrer les roues de bicyclettes qui font partie d’un programme d’échange.

Pour ce faire, il a recours à une méthode particulière où il évalue la fréquence sonore des rayons d’une roue de bicyclette. Le son qui en résulte provoque la contemplation et dlaude wittmann en partage quelques enregistrements sur le blogue de la GNO, où il publie une variété de billets depuis le mois de février.

Même si la résidence et le voyage à Sudbury ont été annulés, l’artiste alimente le blogue du centre d’artistes avec ses réflexions, ses enregistrements sonores et ses témoignages par rapport à une situation difficile qu’il vit en lien avec son logement.

Chercher un nouveau logement à l’époque de la COVID-19

C’est en pleine pandémie, au mois de mars, qu’on lui a appris qu’il devrait quitter le studio d’artiste qui lui sert aussi de logement à Toronto. Tous les résidents de l’immeuble, dont une majorité d'artistes doivent se trouver un nouveau logement d’ici le mois de juillet.

Le défi est énorme pour claude wittmann, dont le revenu limité consiste surtout d’une prestation du Programme ontarien d’aide aux personnes handicapées.

Sur le blogue de la GNO, il se pose la question : est-ce que ça serait mieux s’il était à Sudbury ?

On peut lire les billets signés claude wittmann sur le blogue de la GNO sous la bannière du projet roues/politique/panique.

L'entrevue avec claude wittmann a été présentée en deux parties. Pour écouter chacune de celles-ci, veuillez suivre les liens ci-dessous.

Partie 1
Partie 2

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi