•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le matin du Nord

Avec Martine Laberge

En semaine de 6 h à 9 h

Le jazz et les zombies à l’époque de la COVID-19

Rattrapage du lundi 23 mars 2020
Une photo de Cindy Doire dans un désert.

Pour l’autrice-compositrice-interprète Cindy Doire, la distanciation sociale se vit à l’aide de l’humour, le jazz et les zombies.

Photo : Jen Squires - courtoisie

Les artistes ont une certaine responsabilité dans le contexte actuel de pandémie.

C’est ce qu’affirme l’autrice-compositrice-interprète de Timmins, Cindy Doire.

Les artistes, les poètes, les écrivains… on a toujours eu cette responsabilité de créer de la chanson ou des œuvres autour des événements marquants.

Cindy Doire

Cela dit, la chansonnière reconnaît aussi le rôle primordial de l’humour pour relâcher la pression qui peut s’accumuler en période de stress.

Musique instrumentale et zombies

Pour se divertir et se réconforter à l’époque actuelle de la distanciation sociale, Cindy Doire dit se tourner surtout vers la musique instrumentale. En particulier, elle écoute à plusieurs reprises l’album Kind of Blue de Miles Davis.

Dans un tout autre registre, la musicienne avoue se réfugier dans l’univers de la télésérie post-apocalyptique The Walking Dead, émission qu’elle découvre pour la première fois, en rafale.

L’entrevue avec Cindy Doire a été présentée en deux parties. Pour écouter chacune de celles-ci, veuillez suivre les liens ci-dessous.

Partie 1
Partie 2

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi